R150WS, île de Rykacheva, AS-104

Information R150WS, île de Rykacheva, AS-104

( Equipe / 9 MARS 2022 )
Jour de congé à nouveau. -28, soleil, pas de vent. Nous visitons la route du brise-glace, prenons des photos et des vidéos, demain nous essaierons de photographier le brise-glace de Taimyr, ils disent qu’il faut le passer. La neige ici est déjà comme du ciment. Une frontière nette longe le golfe de Yenisei. Sur la presqu’île de Gydan, avant la baie, la neige est plus ou moins molle, après la baie, elle est très dure. Le reste de la journée nous vérifions les traîneaux et le matériel emballés, le résultat est bon. Tout intact, sans signes d’utilisation. Le quatrième voyage en motoneige nous a fait faire un long chemin dans le domaine de la préparation de l’équipe. Il a été beaucoup rénové. Si l’équipement et les matériaux peuvent supporter cette marche, à l’avenir, vous pourrez prendre le kit comme base. Les garçons de Norilsk se sont rassemblés et demain, le 10 mars, ils viendront avec nous. Il reste encore 1 à 2 jours pour les voyages dans la région. Selon les prévisions météorologiques, il fera plus chaud et plus enneigé.

( Equipe / 8 MARS 2022 )
Journée libre. Nous avons démonté le moteur d’Igor de sa motoneige. Partie brûlée. Nous avons demandé aux gars de Norilsk d’apporter une pièce de rechange. Nous travaillons sur le prochain itinéraire, calculons le carburant, prenons un bain de vapeur. La journée s’est déroulée sans encombre. Le temps est froid, -28 vent jusqu’à 13 m/s blizzard. Demain, nous prévoyons de voir comment l’équipe a passé la mi-course. L’île de Rykachev est à environ 800 km. Nous espérons être sur l’île après le 15 mars. Mais le dernier mot a le climat de Taimyr.

( Equipe / 7 MARS 2022 )
Nous sommes partis vers 9h. Nuageux, -25c, quelques heures que nous voyons quand le ciel et la terre se confondent en un seul, rien ne peut être vu. Il y a une piste sur le chemin, et nous la descendons. A midi, le soleil est enfin sorti et nous sommes allés dans les collines. La transition entre Gyda et Sopochnaya Karga est la troisième consécutive et la plus courte ne fait que 206 km. C’est la plus belle section du sentier, les montagnes enneigées au soleil sont tout simplement magnifiques. Dans cette transition, les muscles impliqués dans la conduite d’une motoneige cessent de faire mal. Nous nous en sommes sortis parfaitement, presque sans nous coincer, juste quelques fois, mais nous n’avons même pas eu besoin des pelles. La neige est molle, à certains endroits on atteint 60 km/h. Il faisait encore nuit lorsque nous atteignîmes la baie de Yenisei. Nous avons parcouru 42 km le long de la baie gelée et ne l’avons pas traversée à l’endroit le plus large. Voici la patinoire. Sopochnaya Karga est à 4 km. Nous continuons sur la glace pendant une heure. Il faisait nuit et la route était faite, Andrey Prudnikov glisse sur le traîneau, ça va. La motoneige d’Igor Znamensky a refusé de démarrer, quelque chose est arrivé au démarreur. Nous avons redistribué le traîneau et l’avons attelé à la motoneige. Nous avons roulé lentement pendant 4 km. Entre 20h00 et 22h00 nous allons au Cap Sopochnaya Karga. Jusqu’à présent, tout se passe comme prévu, demain nous réparerons la motoneige d’Igor et attendrons à Norilsk. à Victor et Andreï.

( Equipe /Le 6 MARS 2022 )
Journée libre et vacances à Gyda. Nous avons été surpris par le nombre de voisins venus brûler l’effigie. Aujourd’hui le gel est tombé à -25. Beaucoup d’enfants et d’adultes, des marionnettes grandeur nature, de la musique et des concours. Nous avons été agréablement surpris par l’atmosphère sincère de la célébration. Nous avons déjeuné dans la nouvelle salle à manger, le tout très correct. Nous faisons le plein de tous les bidons et réservoirs, nous emmenons avec nous 870 litres et les réservoirs pleins des motoneiges. Un épisode séparé est une rencontre avec le chef de l’administration du village de Gyda Shabalin, Oleg Nikolaevich. Oleg Nikolaevich a grandi à Gyda et nous avons immédiatement compris pourquoi Gyda était si accueillante. Il connaît tous les habitants, il est leur chef visible, une personne très positive. Nous insérerons une interview d’Oleg dans le film de l’expédition. Nous rentrons chez nous le soir. L’ambiance est excellente. Demain matin, nous partirons pour Sopochnaya Karga.

( Equipe /Le 5 MARS 2022 )
A 10h00 nous avons quitté Antipayuta. Temps clair et glacial -33. La route est bonne. Nous avons marché environ 20 km sur la route d’hiver, puis sur la piste 2020. La toundra est couverte de neige cette année, il y a peu de nids de poule. Nous avons parcouru 242 km en 8h30 sans incident. En chemin, comme toujours, il y a de nombreux camps d’éleveurs de rennes et de cerfs domestiques. Renards arctiques et lagopèdes : tous les habitants de la toundra que nous avons rencontrés jusqu’à présent. Au crépuscule, nous entrâmes dans le village de Gyda. A Gyda, nous sommes traditionnellement reçus par notre bon ami, Victor Lapsuy. Victor, avec son fils Afonya, nous attendaient à la périphérie de la ville. Dîner, comme toujours à la Nenets. Nous nous arrêtons chez Victor et décidons de nous reposer demain. En route, un fût de 100 litres est usé. Nous réparerons et ferons le plein, une demi-journée sera consacrée à ces questions. Au-delà de Gyda, jusqu’à la baie de Yenisei, il y a une zone montagneuse, il vaut mieux pour nous la traverser pendant la journée. Il y a beaucoup de neige molle. En 2017, nous avons dû nous arrêter dans les collines pour la nuit, il est dangereux de conduire dans le noir. En général, nous avons décidé d’aller à Sopochnaya Karga le 7 mars. L’esprit dans l’équipe est bon, la santé ne fait défaut à personne.

( Equipe /Le 4 MARS 2022 )
Le matin, nous quittons le village de Tazovsky. La veille, les traîneaux étaient emballés et les motoneiges étaient prêtes. Le premier stage est celui qui prend le plus de temps, tout le monde est soucieux de ne rien oublier. Le stress causé par la quantité de choses et d’équipements à transporter ne disparaît que le matin. L’expédition commence à 10h00. Le temps est frais -31c sur le thermomètre. Ensoleillé, peu de vent. Nous allons tous les quatre à Antipayuta. La route cette année est grande. La piste couverte de motoneiges permet de maintenir une vitesse de 40-50 km/h. Pour une luge pesant entre 400 et 500 kg, c’est de la super vitesse. Approuvé sans fautes ni retards. Vers 17h00 nous sommes arrivés à Antipayuta. Pour la première fois dans l’histoire de nos expéditions nous arrivons quand il fait jour dehors. c’est super Nous sommes reçus par notre ami et collègue dans le passe-temps Oncle Sasha Borodulin UA9JO, qui a fait plusieurs expéditions. Certains avec des chiens, en VTT, en ski, en motoneige. Il est le patron de l’aéroport et, en même temps, un caméraman cool, Alexander Borodulin, est toujours de service! Alors aujourd’hui, il nous a préparé un dîner avec des spécialités locales. Demain nous partirons pour Gyda. Le temps reste inchangé -30 -32. Par expérience, le gel vaut mieux que la chaleur et le blizzard.

( Igor – UA9KDF /Le 28 JANVIER 2022 )
Il y a 150 ans, un service météorologique a commencé à fonctionner en Russie. L’équipe du projet « Légendes de l’Arctique » n’est pas étrangère à cet événement. Le service public est pertinent et exigé en tout temps.

L’un des fondateurs du service météorologique en Russie, un météorologue bien connu, l’académicien Rykachev Mikhail Aleksandrovich (1841-1919) – directeur de l’Observatoire géophysique principal. Dans les années 1870, il est membre de la commission de la Société géographique pour l’élaboration d’un plan d’étude des mers du nord de la Russie. C’est en l’honneur de Mikhail Alexandrovich qu’une île de la mer de Kara dans la baie de Middendorf, l’île de Rykachev, porte son nom.

L’île de Rykachev est la cible de la sixième expédition de motoneige du cycle Légendes de l’Arctique. Pour l’activation des îles dans le cadre du programme international Islands on the Air (IOTA) et RR-06-100 dans le cadre du programme russe Robinson Club, nous avons reçu un indicatif d’appel spécial R150WS Russia 150 Weather Service.

Le départ de l’expédition de motoneige ‘Arctic Legends’ sur l’île de Rykachev est prévu les 3 et 4 mars 2022 depuis le village de Tazovsky, district autonome de Yamalo-Nenets. Une équipe de six personnes devra parcourir 1 400 km jusqu’à l’île de Rykachev. L’itinéraire a été tracé selon l’algorithme qui nous est familier: l’équipe de Yamal et l’équipe de Norilsk se rencontreront à la station hydrométéorologique marine de Sopochnaya Karga. Ensuite, nous nous rendrons sur la côte de la mer de Kara dans la région de la baie de Pyasinsky, en longeant la côte jusqu’à la station hydrométéorologique marine côtière de Sterlegova. A Sterlegova, nous avons une réserve de carburant pour le voyage vers l’île de Rykachev et pour le retour. Nous camperons sur l’île, monterons des antennes et nous diffuserons. Une autre de nos missions est l’installation d’une plaque commémorative à Mikhail Aleksandrovich Rykachev. Traditionnellement, on tient un journal, on prend des photos et des vidéos pour un futur documentaire.

( INFORMATIONS /Le 2 DÉCEMBRE 2021 )
L’équipe RT9K, ( Artic´s Legends 2022 ), a obtenu l’autorisation de diffuser l’île de Rykacheva, AS-104. L’équipe est en pleine planification de cette nouvelle IOTA Dxpedition, qui se déroulera entre le 1er mars et le 30 avril 2022, période qui leur a été assignée, sous l’indicatif R150WS.
Qsl via UA9KDF.

Restez connectés, bientôt plus d’informations.

73, – Claude ON4CN

Info de la Source de EA1CS ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »