Cartes QSL ou e-QSL

Cartes QSL ou e-QSL

QSL

Carte – au format carte postale –
confirmant, soit une radiocommunication bidirectionnelle entre deux stations
de radio amateur,NB : Le premier qui envoie la QSL demande en retour une QSL aussi. Et le retour seulement confirme la liaison bilatérale (send me ou confirme ok).
soit une réception à sens unique d’un signal d’une radio, de télévision ou de station de radiodiffusion à ondes courtes.

Ça sert a quoi, une QSL ?

Les radioamateurs confirment souvent leurs contacts radio (QSO) par des cartes QSL (carte d’accusé de réception) Chaque carte contient des informations relatives au contact comme :

  • l’indicatif d’appel des deux stations ayant établi le contact,
  • l’heure et la date du contact (généralement spécifiée en UTC ),
  • la fréquence radio ou de bande utilisée,
  • le mode de transmission utilisé (SSB, FM…),
  • un report de signal.qsl-verso

Les cartes QSL sont souvent très originales, elles sont l’expression même de la créativité individuelle. Le recto de la carte est souvent personnalisé avec :

  • la photo de l’opérateur
  • la photo de sa station
  • la photo de sa ville natale, des paysages de sa région etc…
  • une image virtuelle…

Le radioamateur est très fier de montrer ses cartes QSL acquises au cours du temps.

Le seul formalisme se situe au niveau du format de la carte qsl qui selon L’International Amateur Radio Union et ses sociétés membres recommandent une taille maximale de 140 mm par 90 mm (3 ½ par 5 ½ pouces).

Comment se déroule un échange de cartes qsl ?

Direct qsl

Prenons pour exemple un radioamateur français qui vient d’établir une liaison avec une contrée rare, une île inhabitée de l’Antarctique. Souhaitant confirmer ce contact « rare », il sollicite auprès de la station contactée (la station du pôle sud) une carte qsl.

Pour ce faire, le radioamateur français envoie sa carte qsl personnelle avec les détails du contact et le cas échéant une contribution financière pour couvrir les frais d’affranchissement retour. Cette contribution peut prendre plusieurs formes :

  • Une enveloppe timbrée self adressée . Cela ne présente aucun problème tant que les deux correspondants habitent le même pays. Dans le cas contraire, le timbre sur l’enveloppe de retour ne sera pas valable…
  • Une enveloppe self adressée accompagnée d’un IRCL’ IRC est un Coupon Réponse International que l’on peut se procurer dans les bureaux de poste.
    Ce coupon est échangeable dans tous les bureaux de postes du monde contre un affranchissement.
  • Une enveloppe self adressée accompagnée de 2 dollards.NB : Attention, l’envoi d’argent liquide est interdit par la loi Française ! Extrait de l’article R3 du Code des postes et des communications électroniques. Sera punie de l’amende prévue pour les contraventions de la 5e classe : L’insertion de billets de banque français ou étrangers ou d’autres valeurs au porteur dans les envois ordinaires ou simplement recommandés.Source Légifrance
  • autre moyen élégant, il est possible d’envoyer $2 avec PayPal

En effet, les frais d’affranchissement sont couverts par la station demanderesse ce qui est logique.

Plus économique, la qsl électronique ou eqsl est une carte qsl virtuelle qui peut facilement être envoyée par l’Internet.

Nous sommes dans le cas de la QSL DIRECTE

QSL via buro

Le principe reste le même sauf que les envois et réceptions des cartes qsl sont gérés par des associations nationales de radioamateurs (ou reconnues comme tel), qui les collectent et les distribuent. Pour la France c’est le Ref-Union qui est chargé de ces acheminements. Pour les pays rares, les expéditions, un gestionnaire (bénévole) est chargé de la gestion des QSL.

Ce principe est intéressant (pour les radioamateurs effectuant plusieurs centaines de contacts par mois) financièrement car entièrement gratuit. Le seul inconvénient réside dans les délais d’acheminement qui se révèlent particulièrement longs.

QSL Manager

Pour reprendre l’exemple du haut, mais côté « station pôle sud » et non plus « station française ». Le radio amateur qui émet depuis le pôle sud recevra probablement des milliers de cartes qsl par mois du monde entier de stations souhaitant confirmer ce contact inhabituel. Notre radioamateur du pôle sud utilisera les services d’un QSL Manager

qsl2

En effet, de nombreux radioamateurs utilisent les services d’un qsl manager c’est à dire une personne en charge de répondre à la place du radioamateur aux demandes de confirmations de liaisons. Le qsl manager doit bien entendu vérifier que la liaison a bien été effectuée en consultant le carnet de trafic (le log informatique) du radioamateur qui lui a délégué cette mission. En général, ces logs informatiques sont envoyés aux qsl manager par courriel. Le QSLManager ne peut répondre qu’aux radioamateurs ayant joint à leur demande,le paiement nécessaire aux frais d’acheminements postaux. Sans ces quelques dollards, ou IRC par enveloppe reçues, notre QSL Manager serait vite en faillite.

Ce service gratuit connait cependant une limite : il ne permet pas de demander des confirmations de liaisons. Le service de QSL Manager ne concerne que les réponses à des demandes de confirmation de liaisons.

Gestion informatiques des qsl via des sites web spécialisés comme eQSL.cc

Ce dernier exemple concerne les échanges informatisées de qsl virtuelles. Dans notre premier cas, le radioamateur devait envoyer par email pour chaque contact établi la carte qsl en fichier joint. Un tel travail peut se révéler rapidement fastidieux si le nombre d’envois dépasse la centaine… Notre radioamateur doit aussi répondre aux demandes qui arrivent par mel en vérifiant dans son carnet de trafic si la liaison a bien eu lieu.

Heureusement pour les amateurs de qsl virtuelles que des sites comme eQsl.cc existent.

En effet, rien de plus simple :

  • le radioamateur s’abonne à un site (ou plusieurs) spécialisé comme eQsl.cc
  • il se connecte avec un identifiant et un mot de passe

eqsl1

  • il envoie son log informatique en ligne. Des qsl virtuelles sont automatiquement envoyées aux stations contactées (et abonnées à Eqsl.cc ; notre exemple). Les stations contactées reçoivent un mel de notification les informant de l’arrivée d’une qsl virtuelle à récupérer sur eQSl.cc

eqsl2

  • les qsl des radioamateurs qui vous ont contacté sont « croisées » avec les vôtres : en un clin d’œil, vous pouvez visualiser les contacts validés. Les contacts non validés correspondent soit aux erreurs de dates, de modes (la date du contact inscrite sur votre qsl diffère de celle de la station contactée par ex) ou d’une erreur de frappe. Dans l’exemple ci-dessous, il n’y a pas « concordance » entre les informations fournies par IZ3PEM et les vôtres : vous pouvez rejeter sa qsl carte (croix rouge) ou l’accepter manuellement (coche verte).

eqsl4

Dans le cas d’un rejet, il vous est proposé d’envoyer un email à la station contactée dans le but de corriger l’erreur éventuelle (voir ci-dessous).

eqsl7

Une fois que tout le monde est d’accord, il ne vous restera plus qu’à valider manuellement le contact via l’interface du site web (coche verte) : l’écran suivant s’affiche :

eqsl6

Enfin, les contacts validés peuvent être archivés sur ces sites. Les classements proposés permettent un accès facile lors d’éventuelles recherches.

eqsl3

Le principe informatisé n’a qu’une limite : les stations contactées doivent être abonnées au même site que notre radioamateur.

Si vous êtes abonné à eQsl.cc et votre correspondant à qrz.com qui propose également ce type de service, le croisement de qsl ne pourra se faire.

Enfin à noter le site LoTw « Log Book of The World » de l’ARRL qui permet la confirmation sécurisée (signée électroniquement avec la clé privée de l’expéditeur), utile dans le cas de certains concours pour valider officiellement les résultats des candidats. Ce système envoie simplement les enregistrements dans base de données, mais ne permet pas de créer des cartes QSL picturales. Pour en savoir, lire l’excellent article de f5len.

Comment s’y retrouver ?

Le plus simple est de préciser lors du contact, les modalités d’échanges de carte qsl. On pourra lire sur les pages web des radioamateurs ou on entendra souvent à la fin des liaisons radioamateurs des précisions du type:

  • direct qsl please
  • qsl via buro only
  • qsl manager via EA7FTR (ea7ftr est un radioamateur espagnol qsl manager pour des radioamateurs du monde entier (voir son site web)
  • qsl via eQsl.cc