Combien de personnes vivent en Antarctique?

LHow many people live in Antarctica?

Antarctica is the highest, driest, coldest, and windiest continent on earth. So perhaps unsurprisingly, it spent the last 35 million years in relative isolation. People only discovered Antarctica in 1820, and it took another 100 years for people to reach the pole. But, how many people live in Antarctica now?

Antarctica has no real permanent residents — just Research Stations and Field camps staffed either seasonally or year-round. Yet in the summer season, if the weather is favorable, Antarctica usually hosts up to 5,000 people. When the summer fades into winter, many stations get completely depopulated, and the ones with a permanent mission keep much smaller crews to keep the stations running. During the wintertime, Antarctica’s population goes down to around 1,000 people.

Currently, scientists, staff, and whoever else might happen to be in Antarctica stay in one of 70 even more Bases (40 of which are year-round). Over 30 nationalities are usually represented on the continent.

More at: https://www.zmescience.com/other/pieces/how-many-people-live-in-antarctica-and-other-things-you-wish-you-knew-about-the-frozen-continent/


Version traduite en Français via Google Translate

Combien de personnes vivent en Antarctique?

L’Antarctique est le continent le plus haut, le plus sec, le plus froid et le plus venteux de la planète. Alors peut-être sans surprise, il a dépensé les 35 derniers millions
ans dans un isolement relatif. Les gens n’ont découvert l ‘ Antarctique qu’en 1820, et il a fallu encore 100 ans pour que les gens atteignent le pôle. Mais combien de personnes vivent
L’Antarctique maintenant?

L ‘ Antarctique n’a pas de véritables résidents permanents – juste des stations de recherche et des camps sur le terrain dotés de personnel saisonnier ou toute l’année. Pourtant dans
la saison estivale, si le temps le permet, l ‘ Antarctique accueille généralement jusqu’à 5 000 personnes. Lorsque l’été se transforme en hiver, de nombreuses stations se dépeuplent complètement,
et ceux qui ont une mission permanente gardent des équipes beaucoup plus petites pour maintenir les stations en marche. En hiver, la population de l’Antarctique est réduite à environ 1 000 personnes.

Actuellement, les scientifiques, le personnel et quiconque pourrait se trouver en Antarctique séjournent dans l’une des 70 autres bases (dont 40 sont
toute l’année). Plus de 30 nationalités sont généralement représentées sur le continent.

Plus à: https://www.zmescience.com/other/pieces/how-many-people-live-in-antarctica-and-other-things-you-wish-you-knew-about-the-frozen-continent/

Info de la Source Publié * ICI

Une chapelle de glace…

An Ice Chapel … non only in Antarctica

The news reporting the build of an “Ice Chapel” outside St. Albert The Great Parish on Michigan Tech’s campus, (see picture aside) reminds us the Ice chapel carved into the ice at the Argentine Base of Belgrano II (WAP ARG-Ø6) in Antarctica!

HOUGHTON, Mich. – On Saturday afternoon, at least 40 people gathered in a student-made ice chapel outside St. Albert The Great Parish on Michigan Tech’s campus. Every person was required to wear a mask during services.

«This is the 6th consecutive year ice masses were held with 200-250 total people attending overall». Father Ben Hasse says holding prayers in the outdoor venue is something special.

«Every year, we’ll see guests and visitors from the area» Hasse said. «Often, students will bring their parents, and we get to meet their parents. Students will bring their friends. It’s been a great opportunity to welcome people, to meet them, and to pray with them.”

Hasse looks forward to having more people at ice mass during the next winter carnival and also hopes for new architectural additions to the chapel.

Thanks and credit to: https://www.uppermichiganssource.com/2021/02/07/michigan-tech-holds-annual-ice-mass-2/

Antarctica– The Chapel of “Nuestra Señora de las Nieves” (Our Lady of the Snows) is the southernmost place of worship in the world, 800 miles from the South Pole. It serves as a permanent Catholic church for those that reside on Belgrano II (WAP ARG-Ø6) throughout the year. Although it’s located in Antarctica, it falls under the Roman Catholic Archdiocese of Bahía Blanca in Buenos Aires, Argentina with Guillermo José Garlatti as their Archbishop.

In 1959, the first Belgrano Base (WAP ARG-Ø5) was built by the Argentinians and included a chapel. However, the ice that the base was built on was unstable forcing them to relocate. Despite Antarctica being covered almost 98% by ice, they found ice-free land close to the original to construct a new base. Nearby the newly built Belgrano II Base, a system of tunnels and caves was dug out of ice that eventually included the new chapel that remains today in permanent ice. (see picture aside)

Argentina has four churches on the Icy Continent;.

Chapel of Our Lady of the Snows – Belgrano II Base, Bertrab Nunatak, built 1979
San Francisco de Asis Chapel – Esperanza Base, Hope Bay, built 1976
Chapel of Santisima Virgen de Lujan – Marambio Base, Marambio Island, built 1996
Chapel of Santa María Reina de la Paz – Villa Las Estrellas, King George Island


Version traduite en Français via Google Translate

Une chapelle de glace… non seulement en Antarctique

L’actualité faisant état de la construction d’une «I ce Chapel » à l’extérieur de St. Albert The Great Parish sur le campus de Michigan Tech,
( voir photo à côté ) nous rappelle la chapelle de glace creusée dans la glace à la base rgentine de Belgrano II (WAP ARG-Ø6) en Antarctique !

HOUGHTON, Michigan – Samedi après-midi, au moins 40 personnes se sont rassemblées dans une chapelle de glace fabriquée par des étudiants à l’extérieur de la paroisse St. Albert The Great sur le campus de Michigan Tech. Chaque personne était
doivent porter un masque pendant les services.

« C’est la 6e année consécutive que des masses de glace ont lieu avec 200-250 personnes au total présentes l». Le père Ben Hasse dit que tenir des prières dans l’espace extérieur est quelque chose
spécial.

« Chaque année, nous verrons des invités et des visiteurs de la région », a déclaré Hasse. «Souvent, les élèves amènent leurs parents et nous rencontrons leurs parents. Les étudiants apporteront leur
copains. Ce fut une excellente occasion d’accueillir les gens, de les rencontrer et de prier avec eux. »

Hasse a hâte d’avoir plus de monde à la messe de glace lors du prochain carnaval d’hiver et espère également de nouveaux ajouts architecturaux à la chapelle.

Merci et crédit à: https://www.uppermichiganssource.com/2021/02/07/michigan-tech-holds-annual-ice-mass-2/

Antarctique – La chapelle de la ‘ Nuestra Señora de las Nieves’ (Notre-Dame des Neiges) est le lieu de culte le plus méridional du monde, à 800 miles
du pôle Sud. Il sert d’église catholique permanente pour ceux qui résident sur Belgrano II (WAP ARG-Ø6) tout au long de l’année. Bien qu’il soit situé dans
Antarctique , il relève de l’archidiocèse catholique romain de Bahía Blanca à Buenos Aires, Argentine avec Guillermo José Garlatti comme archevêque.

En 1959, la première Base Belgrano (WAP ARG-Ø5) a été construite par les Argentins et comprenait une chapelle. Cependant, la glace sur laquelle la base était construite était instable, forçant
les déménager. Bien que l ‘ Antarctique soit couvert à près de 98% de glace, ils ont trouvé des terres libres de glace près de l’original pour construire une nouvelle base. À proximité du nouvellement construit
La Base Belgrano II , un système de tunnels et de grottes a été creusé dans la glace qui a finalement inclus la nouvelle chapelle qui reste aujourd’hui dans la glace permanente. ( voir l’image à côté)

L’Argentine a quatre églises sur le continent glacial ;.

Chapelle Notre-Dame-des-Neiges – Base Belgrano II, Bertrab Nunatak, construite en 1979
Chapelle San Francisco de Asis – Base Esperanza, Hope Bay, construite en 1976
Chapelle de Santisima Virgen de Lujan – Base de Marambio, île de Marambio, construite en 1996
Chapelle de Santa María Reina de la Paz – Villa Las Estrellas, île du roi George

Info de la Source Publié * ICI

P4/K7ADS, Aruba Island

Informations P4/K7ADS, Aruba Island

Robert / 16 février 2021
Je suis dans la radio depuis de nombreuses années, mais après 1970 surtout au-dessus de 50 MHz jusqu’à présent. Après ma retraite à Aruba, je voulais retourner dans les groupes HF pour
en profiter une fois de plus. Après avoir pris plus d’un an pour obtenir mon permis d’opérer à Aruba, j’écoute principalement à 40 et 20 mètres pour mieux comprendre les procédures
d’exploitation HF ces jours-ci.

Info de la Source de EA1CS ICI

Informations 3X, Guinea

Informations 3X, Guinea

Jean – J28PJ / F1TMY / 16 février 2021
Je serai en Guinée à partir de septembre 2021 pour une période de 3 ans (peut-être 5). Une fois sur place, j’ai l’intention d’activer l’AF-051 (GUINEE-MARITIME PROVINCE SUD group Los
Isls [à savoir Blanche, Cabris, Corail, Kassa, Rooma, Tamara]). Aussi pendant mon séjour à 3X, je planifierai une opération à partir de la référence IOTA AF-037 appartenant au Sierra
Leone 9L (groupe NORTHERN / WESTERN PROVINCE (= Banana Isls [à savoir Dublin, Mes-Meheux, Ricketts)) Restez à l’écoute …

Info de la Source de EA1CS ICI