II5SMM Marathon FT8 – FT4 2024

II5SMM Marathon FT8 – FT4 2024

21/07/2024

La Marathon FT8-FT4 2024 se déroulera du 22/07/2024 au 11/08/2024 avec l’indicatif II5SMM de la section ARI Santa Maria a Monte.
Objectif : Contacter l’indicatif spécial pas plus d’une fois par jour bande/mode
Période : du 22/07/2024 au 11/08/2024 (21 jours)
Bandes : 6, 10, 12, 15, 17, 20, 30, 40, 80, 160 m
Mode : FT8, FT4
Indicatif : II5SMM
Points : 1 point par QSO
Log : classement et points en temps réel sur www.qrz.com/db/ii5smm
Prix : Diplômes pour les 1er, 2e, 3e de chaque catégorie.
Diplôme de participation pour tous téléchargeable depuis la plateforme.
Classements : Général
Italie (groupe A : I1, I2, I3, IN3, IV3, IX1) – (groupe B : I0, I4, I5, I6) – (groupe C : I7, I8, IT9, IS0)
UE-Europe (hors Italie)
NA-Amérique du Nord
SA-Amérique du Sud
AS-Asie
OC-Océanie
AF-Afrique

Info de la Source Publié * ICI

Informations YOTA Contest 2024

Informations YOTA Contest 2024

Le 19/07/2024

( Comité / 18 JUILLET 2024 )

Chers amis passionnés,

Il ne nous reste que quelques jours avant la deuxième manche du concours YOTA 2024. Nous vous invitons cordialement à participer au concours entre 10 UTC et 22 UTC le 20 juillet….

Vérifiez les résultats précédents, envoyez vos journaux de bord et accédez au log en ligne : https://contest.ham-yota.com/

Règles du concours : https://www.ham-yota.com/contest/#rules

Principales lignes directrices pour l’évaluation :

– Il n’y a pas de pénalisation pour les QSO incorrects.

– Nous acceptons un QSO même si une station participante n’envoie pas de journal, nous évaluons les QSO en fonction de son journal INVERSE (c’est-à-dire, le journal miroir), tant que le participant semble participer en conséquence au concours.

– Si quelqu’un envoie des rapports incohérents tout au long du concours (par exemple, commence avec 12 ans et termine avec 40 ans), ils seront enregistrés dans le journal de vérification et évalués manuellement.

– Environ 150 000 QSO sont réalisés lors de chaque manche. Si la validité d’un QSO ne peut être comparée à d’autres QSO dans la base de données, par exemple parce que l’indicatif n’apparaît qu’une seule fois dans tout le concours, il est considéré comme 0 point.

Le résumé de la cérémonie de remise des prix à Friedrichshafen pour le concours de l’année 2023 peut être trouvé ici : https://mrasz.org/18-news/28-yota-contest-2023-awarding-ceremony

Nous vous souhaitons une préparation réussie, 73 & DX !

YOTA-CC

Attention aux stations multiples utilisant DXLOG : les développeurs ont marqué TOUTES les stations YOTA en rouge, qu’elles soient des multiplicateurs ou non (il n’y a pas de multiplicateurs doubles ici).

( Comité / 4 FÉVRIER 2024 )

Chers participants, jeunes et moins jeunes !

Quelques jours avant l’annonce des résultats du concours YOTA de décembre 2023, j’ai des informations importantes à partager…..

Nous avons créé le concours YOTA pour offrir aux jeunes radioamateurs l’opportunité de briller, de rivaliser entre eux et de gagner de l’expérience lors d’un événement où ils sont au centre de l’attention ; et leur montrer à quoi ressemblent les bandes lorsqu’elles sont remplies de HAMs de tous âges cherchant à faire des QSO avec eux.

Nous avons pris beaucoup de plaisir à faire connaissance avec vous tous grâce au concours YOTA au fil des années. Nous avons été ravis d’entendre tant de jeunes prêts sur les bandes et de les voir progresser dans leurs compétences pour devenir des compétiteurs expérimentés. Il a également été agréable de rencontrer ceux dont nous connaissions les indicatifs depuis notre jeunesse. Vous donnez un excellent exemple à nos jeunes et leur offrez beaucoup de plaisir et de QSO pendant ce concours. C’est un honneur de compter parmi les opérateurs les plus compétents de notre époque pour participer au concours en tant que concurrents et sponsors de stations. Merci à tous pour votre soutien continu au concours YOTA, et nous espérons vous voir participer à de nombreux autres événements à l’avenir et aider à promouvoir le concours.

Des concours passés nous montrent clairement quelles sociétés nationales de radioamateurs s’efforcent de soutenir les opérateurs jeunes. Nous aimerions demander à celles qui n’ont pas encore investi beaucoup d’efforts dans leurs programmes pour jeunes de nous aider à maintenir vivante cette passion.

Marquez vos calendriers ! Les trois manches du concours YOTA en 2024 se dérouleront :

I. 10 mars 10-22 UTC

II. 20 juillet 10-22 UTC

   III. 30 décembre de 10 à 22 UTC

La date du concours d’été (II.) restera le troisième week-end de juillet.

Les dates du concours de printemps (I.) sont plus flexibles ; elles sont généralement fixées à un mois comprenant cinq week-ends, afin de ne pas coïncider avec d’autres concours.

Le concours de décembre peut être un jour ouvrable, cependant, la plupart des étudiants et jeunes adultes sont en vacances ce jour-là.

Nous avons apporté quelques modifications aux règles du concours YOTA 2024 basées sur les expériences des années précédentes :

– Les catégories Multi-OP YOTA ne permettent plus aux HAM plus âgés que YOTA d’opérer et/ou de réaliser des QSO eux-mêmes, mais ils peuvent encore fournir une assistance technique ou autre.

– Il n’y aura plus de catégorie SWL en raison d’un manque d’intérêt.

– Les QSO DX valent maintenant 2 points au lieu de 3. Cela est dû au fait que le concours YOTA est beaucoup plus populaire en Europe qu’à l’international, et cela avantage donc les stations DX, ce qui s’éloigne de notre objectif de prioriser les stations YOTA.

– En raison de nos expériences positives avec le concours YOTA de décembre de l’année dernière, l’auto-spotting est maintenant autorisé dans le cluster DX. Cela vise à offrir une meilleure expérience et un meilleur pile-up pour ceux qui n’ont peut-être pas les meilleures stations (encore). Ce concours n’est pas seulement pour les gagnants mais pour tous les participants.

Nous nous verrons le 10 mars !

73 Csaba HA6PX, Yota CC

73, – Claude ON4CN

Info de la Source de EA1CS ICI

M17, un projet de radio amateur

EURAO

European Radio Amateurs’ Organization

the open global radio amateurs community

news

Amateur Radio News…

M17, un projet de radio amateur open source désormais sponsorisé par EURAO nuevo

M17 team
Sur proposition de son Conseil d’administration, l’Assemblée de l’EURAO a décidé de soutenir le projet M17 avec un modeste don. .

Sur la photo l’équipe M17 à Friedrichshafen, de gauche à droite : SP5WWP, Olha, ON4MOD, IU2KWO et KC1AWV.

Ce projet, basé sur le Codec 2 open source, vise à définir un nouveau mode voix numérique (DV) pour les bandes VHF et supérieures.

Unsubscribe: If you do not wish to receive this newsletter any more, just reply to this email stating UNSUBSCRIBE in the subject. If you prefer to receive it in another email, tell us the old (claude@on4cn.org) and new address, and we will change it.

© 2005-2024 EURAO – European Radio Amateurs’ Organization

Essayez-vous d’augmenter votre vitesse CW….

AmateurRadio.com


Version traduite en Français via Google Translate

Essayez-vous d’augmenter votre vitesse CW… voici quelques informations.

09/07/2024


Donner tout ce que vous avez mais vous semblez être bloqué à une vitesse CW entre 10 et 13 wpm… que se passe-t-il ? Tout d’abord, il n’y a rien de mal et c’est normal, encore mieux si vous êtes prêt à passer à l’étape suivante de l’apprentissage du CW. Voici la chose : à mesure que vous vous améliorez et que votre vitesse CW augmente, le temps qu’il vous faut pour reconnaître chaque lettre diminue également. Lorsque vous êtes dans la plage de 10 à 13 wpm, le temps nécessaire pour reconnaître la lettre entre en collision avec la lettre suivante qui arrive. C’est ce qui vous empêche d’atteindre le prochain jalon CW.

Alors que faire… il est maintenant temps de passer au niveau suivant du CW, à savoir la reconnaissance instantanée des caractères ou ICR comme on l’appelle. Saviez-vous que la plupart d’entre vous, à ce stade précis, peuvent recevoir du code à 38 wpm et le décoder ! QUOI, direz-vous… ai-je bu, la plupart d’entre vous si j’envoyais « CQ » à 38 wpm, vous sauriez ce que j’envoie. Et « 73 » encore, la plupart d’entre vous comprendraient à 38 wpm ce que j’envoie. Lorsque « CQ » et « 73 » étaient envoyés à cette vitesse, vous le saviez parce que vous pratiquiez l’ICR. À cette vitesse, vous n’entendiez pas C puis Q et les assembliez, mais vous connaissiez le son de « CQ » ou « 73 ». C’est de cela qu’il s’agit dans l’ICR. Connaître le son de chaque lettre (plus tard, vous pourrez plonger dans les sons des mots et des phrases). Il est important de ne pas passer directement aux phrases et mots courants du QSO CW, car il est important de connaître instantanément les lettres et les chiffres pour copier les indicatifs, les QTHet les noms.

Comment monter l’échelle ICR du code, c’est très rapide et facile, et je veux dire rapide. Vous devez accélérer les choses pour ne pouvoir entendre qu’un son et non des points et des tirets. Tout comme « CQ » à 38 wpm, vous entendez le son, pas chaque lettre ou les points et tirets qui représentent chaque lettre. Au début, votre cerveau va se demander ce que vous faites car il est habitué à ne fonctionner qu’à 10-13 wpm et à utiliser la méthode de conversion des points et des tirets en lettres ou chiffres. Maintenant, c’est un rythme auquel votre cerveau est exposé.

J’ai commencé en utilisant un programme où je pouvais contrôler les lettres que je voulais connaître le rythme et commencer par des lettres faciles pour accorder la matière grise. Regardez un programme comme MorseCode World qui vous permet de pratiquer les lettres de votre choix à la vitesse de votre choix. Sur le site web, cliquez sur « CW generator ». Une fois là-bas, entrez les lettres/chiffres que vous voulez apprendre. Cliquez maintenant sur le bouton « Morse controls » et réglez votre vitesse. Les lettres avec lesquelles j’ai commencé étaient E, T, C, I, K, M et O. J’ai entré chaque lettre 8 fois puis sur la ligne suivante 8 fois la lettre suivante. Voir ci-dessous :

E E E E E E E E
T T T T T T T T C C C C C C C

Réglez la vitesse à 18-20 wpm et écoutez le rythme des lettres et non les points et tirets. J’entre environ 3-5 groupes de lettres et essaie pendant quelques jours. Maintenant, n’écrivez pas ce que vous entendez mais pensez simplement dans votre tête à la lettre que c’est. Ensuite, changez-le en mélangeant ces lettres et essayez à nouveau, ne regardez pas la page des lettres et ne l’écrivez pas. Écoutez simplement le son et dans votre tête, dites la lettre. Votre cerveau commencera à relever le nouveau défi que vous lui lancez et oui, lorsque vous atteindrez H, 5, S ou B et 6, votre cerveau répondra « Quoi ». MAIS votre cerveau est très puissant et finira par comprendre ces lettres et même lorsque vous enverrez H, S, B, 6, V et 4.

Comme pour tout ce que vous apprenez, c’est un voyage et n’oubliez jamais de toujours en profiter et de ne jamais oublier jusqu’où vous êtes arrivé. Profitez de votre prochaine aventure en ICR.

Mike Weir, VE9KK, est un contributeur régulier de AmateurRadio.com et écrit depuis le Nouveau-Brunswick, Canada. Contactez-le à ve9kk@hotmail.com.

Info de la Source Publié * ICI

World Wide Digi DX Contest 202

World Wide Digi DX Contest 2024

07/07/2024

La World Wide Radio Operators Foundation (WWROF), en collaboration avec le Slovenia Contest Club (SCC), est heureuse d’annoncer le premier World Wide Digi DX Contest 2024 (WW Digi). Ce nouveau concours est basé sur les nouvelles modes numériques introduites par Joe Taylor K1JT et l’équipe de développement de WSJT-X. Le concours se déroulera pendant 24 heures, du 24 août 2024 à 12h00 UTC au 25 août 2024 à 11h59 UTC, utilisant les modes FT4 et FT8 sur les bandes 160, 80, 40, 20, 15 et 10 mètres.

Fréquences recommandées pour le mode FT8:

  • 1.844-1.848
  • 3.590-3.599
  • 7.090-7.099
  • 14.090-14.099
  • 21.090-21.099
  • 28.090-28.099

Fréquences recommandées pour le mode FT4:

  • 1.840-1844
  • 3.580-3.589
  • 7.080-7.089
  • 14.080-14.089
  • 21.080-21.089
  • 28.080-28.089

Pour plus d’informations, veuillez visiter le site officiel.

Info de la Source Publié * ICI

Informations LoTW en service

Informations LoTW ON

Le 03/07/2024

( ARRL / 1er JUILLET 2024 )

Nous remettrons en service le Logbook of The World (LoTW).

Au fur et à mesure que les travaux avançaient sur le réseau, certains utilisateurs ont constaté que LoTW s’ouvrait brièvement, permettant de charger environ 6600 enregistrements. Les enregistrements n’ont pas été traités jusqu’à ce week-end, lorsque nous avons vérifié que les interfaces de LoTW fonctionnaient correctement…

Nous prenons des mesures pour aider à gérer ce qui sera probablement un afflux important d’enregistrements. Nous demandons que si vous avez de grandes charges, peut-être de concours ou d’une expédition DX, vous attendiez une semaine ou deux avant de les charger pour donner à LoTW la possibilité de se mettre à jour. Nous avons également mis en place un processus pour rejeter les enregistrements avec un excès de doublons. Ne chargez pas votre enregistrement complet pour « vous assurer » que vos contacts sont sur LoTW, car ils seront rejetés. Enfin, ne contactez pas le siège de l’ARRL pour signaler des problèmes que vous rencontrez avec LoTW. Vous pouvez contacter le support à LoTW-help@arrl.org.

Jusqu’à la fin de l’année, il est possible que vous rencontriez des moments planifiés où LoTW ne sera pas disponible. Nous avons profité de ce temps pour évaluer les améliorations opérationnelles et d’infrastructure que nous aimerions apporter à LoTW. Ces horaires seront annoncés.

Nous vous remercions de votre patience pendant que nous résolvions les défis qui empêchaient LoTW de revenir en service. Nous connaissons l’importance de LoTW pour nos membres et pour les dizaines de milliers d’utilisateurs de LoTW qui ne sont pas membres de l’ARRL. LoTW, juste derrière QST, est notre deuxième avantage le plus populaire de l’ARRL.

( DX INFO / 27 JUIN 2024 )

Je n’ai pas eu le temps de télécharger mes fichiers en retard sur LoTW pour vérifier ce qui s’est répandu comme une traînée de poudre toute la journée. LoTW est en ligne. Selon les informateurs, certains mentionnaient des problèmes de vitesse, tandis que d’autres ne rencontraient aucun retard dans les téléchargements de fichiers.

Nous attendons néanmoins des informations officielles de l’ARRL.

( ARRL / 21 JUIN 2024 )

Le personnel de l’ARRL continue de travailler avec des experts externes de l’industrie pour garantir que tous les serveurs ont été réparés, testés et que toutes les données ont été confirmées. Nous avons également travaillé pour garantir la sécurité du réseau.

Comme indiqué dans les mises à jour précédentes, les serveurs et les données du Logbook of The World sont en bon état et fonctionnent. LoTW dépend d’autres serveurs, par exemple les données de l’adhésion, qui ne sont pas encore revenus en service. Nous annoncerons quand LoTW sera ouvert à l’accès des utilisateurs. Nous prévoyons que la file d’attente augmentera considérablement une fois qu’elle sera active et nous évaluons des moyens de gérer ce problème potentiel.

( ARRL / 15 JUIN 2024 )

Bien que le serveur Logbook of The World®, Online DXCC et les données d’utilisateur associées soient en sécurité et non affectés, nous avons pris la précaution de maintenir les services hors ligne jusqu’à ce que nous puissions garantir la sécurité et l’intégrité de nos réseaux.

( DX INFO / 13 JUIN 2024 )

Pedro – EA5GL envoie le commentaire suivant :

*LoTW reviendra !*

Jon Bloom (ex-KE3Z) a été le développeur original de LoTW ; il comprend certainement les aspects internes de LoTW……

Hier, il a publié ceci sur le forum en ligne ARRL-LoTW :

« Malgré les déclarations de l’ARRL selon lesquelles les données de LoTW et DXCC sont en sécurité, il semble que certains utilisateurs s’inquiètent que ce ne soit pas le cas en raison du temps que prend la restauration du service. »

Peut-être que certains se sentiront rassurés si je leur dis que je sais avec certitude que ces données sont en sécurité. Je le sais parce que j’ai personnellement aidé le personnel de l’ARRL à sauvegarder ces données dans des emplacements et systèmes qui ne sont en aucun cas connectés au siège de l’ARRL ou aux systèmes en cloud. Les données de LoTW, par exemple, existent à plusieurs emplacements physiques et dans des services de sauvegarde en cloud. C’est également le cas du code source de LoTW. De plus, j’ai importé la sauvegarde des données de LoTW dans un nouveau système de base de données de test indépendant pour la vérifier. Cela a pris plusieurs jours car la base de données a une taille d’environ 3 téraoctets. (Ce sont BEAUCOUP de données !)

Remettre les systèmes en ligne est une autre affaire et je n’ai pas d’informations à partager à ce sujet car je ne suis pas impliqué dans le processus de restauration en cours. Apparemment, l’ARRL a pris la décision, sagement à mon avis, de ne remettre en service aucun système affecté tant que toutes ses parties n’auront pas pu être examinées et sécurisées. Mais les données elles-mêmes sont en sécurité et LoTW reviendra certainement à un moment donné.

LoTW se réveillera avec la même interface utilisateur terrible qu’il avait lorsqu’il a été mis à disposition du public pour la première fois en 2003. Peut-être que la direction de l’ARRL apprendra de cet « incident » que dans l’ère des réseaux sociaux, leur mauvaise gestion continue de LoTW et des systèmes de récompenses associés (DXCC, VUCC, WAS) nuit à la crédibilité de l’organisation, tant auprès des membres existants qu’auprès des membres potentiels. Pour une organisation qui lutte pour inverser la diminution de son adhésion, ce n’est pas une bonne chose !

de AA6YQ

( ARRL / 4 JUIN 2024 )

Le 12 mai 2024, ou autour de cette date, l’ARRL a été victime d’une attaque réseau sophistiquée de la part d’un groupe cybernétique international malveillant. L’ARRL a immédiatement impliqué le FBI et fait appel à des experts externes pour enquêter.

Cet incident grave était étendu et le FBI l’a classé comme « unique », compromettant des dispositifs réseau, des serveurs, des systèmes basés sur le cloud et des PC.

La direction de l’ARRL a rapidement établi une équipe de réponse aux incidents. Cela a entraîné un grand effort pour contenir et remédier les réseaux, restaurer les serveurs et le personnel commence à tester les applications et les interfaces pour garantir un fonctionnement adéquat.

Merci pour votre patience et votre compréhension alors que notre personnel continue de travailler avec une excellente équipe d’experts pour restaurer la pleine fonctionnalité de nos systèmes et services.

Nous continuerons à informer les membres comme recommandé et dans la mesure de nos possibilités.

( ARRL / 22 MAI 2024 )

Mise à jour : Interruption des services des systèmes ARRL

Nous continuons à traiter un incident grave lié à l’accès à notre réseau et à nos systèmes. Plusieurs services, tels que Logbook of The World® et ARRL Learning Center, sont affectés.

Nous avons entendu de nombreux utilisateurs de LoTW® demander l’état du service et de leurs données. Il ne s’agit pas d’un problème du serveur LoTW et les données de LoTW sont en sécurité.

Notre équipe éditoriale et de production prépare l’édition de juillet du magazine QST, qui est encore en cours d’impression. Il est possible qu’elle soit livrée avec quelques jours de retard aux membres qui reçoivent des abonnements imprimés. L’édition numérique devrait être publiée à temps.

Nous vous remercions de votre patience continue pendant que notre personnel et d’autres travaillent sans relâche pour restaurer les systèmes affectés.

Cette info sera mise à jour avec de nouveaux détails.

( DX INFO / 17 MAI 2024 )

Depuis la fin de journée du mercredi 15 mai, certains d’entre vous ont peut-être rencontré des problèmes pour télécharger de nouveaux fichiers pour les mises à jour sur Logbook Of The World.

Hier, l’ARRL a publié une mise à jour :

Nous sommes en train de répondre à un incident grave qui affecte l’accès à notre réseau et à nos systèmes du siège. Plusieurs services, tels que Logbook of The World® et ARRL Learning Center, sont impactés. Notez que la restauration de l’accès est notre priorité absolue et nous travaillons rapidement avec des experts externes pour résoudre le problème. Nous apprécions votre patience.

Des informations supplémentaires seront fournies avec de nouvelles données.

73, – Claude ON4CN

Info de la Source de EA1CS ICI

Remontez le temps – 80 ans – Film vintage

AmateurRadio.com


Version traduite en Français via Google Translate

Remontez le temps – 80 ans – Film vintage

Le 30 06 2024

Remontant le temps à il y a 80 ans, assistez virtuellement à une méthode historique critique de communication en ondes courtes utilisant le mode fondamental de modulation par onde continue. Il s’agit d’un film de 1944, enseignant les bases du code Morse pour les communications militaires.

Quelle est la technique appropriée (et la plus efficace) pour créer du code Morse à la main, en utilisant une clé de code Morse manuelle ? Les opérateurs de radioamateurs trouvent le code Morse (et le mode ‘CW’, ou mode de clé d’onde continue) très utile, même si le code Morse n’est plus requis dans le cadre du processus de licence. Le code Morse est très efficace dans les travaux radio à faible signal. Et, les préparateurs adorent le code Morse car c’est le moyen le plus efficace de communiquer lorsqu’une catastrophe majeure pourrait anéantir l’infrastructure de communication.

Bien que ce film militaire soit antique, l’information vintage est intemporelle, car le matériel est applicable au code Morse, même aujourd’hui.

Crédits : Archives nationales et administration des dossiers

Département de la Défense. Département de l’Armée. Bureau du Chef des transmissions. (18/09/1947 – 28/02/1964)

Identifiant ARC 36813 / Identifiant local 111-TF-3697. PRINCIPES ET TECHNIQUE DE BASE POUR UN ENVOI BON ET RYTHMIQUE DU CODE MORSE EN UTILISANT LA CLÉ MANUELLE.

Rendu possible par un don de Mary Neff.

Visitez, abonnez-vous : Chaîne YouTube de NW7US Radio Communications and Propagation

Info de la Source Publié * ICI

Météo du télétype allemand (RTTY) sur la radio HF

AmateurRadio.com


Version traduite en Français via Google Translate

Météo du télétype allemand (RTTY) sur la radio HF (ondes courtes)

Le 27 06 2024

Il s’agit d’une vidéo de la diffusion météorologique allemande de la DWD, Hambourg, en ondes courtes (HF), utilisant le télétype (RTTY). Je démontre deux options de logiciels de décodage : JWcomm32 (plus ancien), et FLdigi. Notez que dans FLdigi, la fonction « Reverse » est sélectionnée pour décoder correctement le signal (en USB ou LSB, vous devez toujours sélectionner « Reverse »).

La radio utilisée pour recevoir ces bulletins météorologiques est une Icom IC-7610, utilisant une antenne conçue pour 160 mètres.

RTTY est un système de diffusion de texte par radio. La technologie remonte à la fin des années 1950 et semble quelque peu anachronique. Les vitesses sont lentes, même plus lentes que NAVTEX. Un service similaire est le service USCG, SITOR (Simplex Teletype Over Radio) fournissant des prévisions côtières et en mer sur de très vastes et éloignées régions des tropiques aux régions polaires.

Il existe des équipements dédiés à la réception RTTY et SITOR, mais nous pouvons recevoir les deux en utilisant un récepteur HF/SSB standard avec des logiciels comme TRUETTY et SEATTY pour décoder les signaux.

Le principal avantage de RTTY/SITOR est la réception d’informations sur toute une zone océanique. L’USCG partage également les fréquences entre plusieurs émetteurs selon un calendrier, un peu comme NAVTEX. Le système est disponible sur l’Atlantique et le Pacifique, y compris les régions polaires non desservies. Pour en savoir plus sur SITOR, consultez le lien Monitoring Times ou le site de l’USCG.

En Europe occidentale et en Méditerranée, le Deutscher Wetterdienst (DWD), le service météorologique allemand, a accepté la responsabilité de diffuser des informations météorologiques pour les marins sur RTTY. Les fréquences se trouvent dans le tableau de la page web à :
https://weather.mailasail.com/Franks-Weather/Radio-Teletype-Weather-Broadcasts

Cette vidéo capture la transmission RTTY sur 14467.3 kHz (avec ajustement dans la bande passante pour centrer sur Mark et Space comme vu dans la vidéo).

Contenu de la diffusion DWD (Hambourg) :

Certaines diffusions sont des observations météorologiques brutes sous une forme codée WMO. Sinon, pour les diffusions incluent,

  • Avertissements de vent fort, coup de vent et tempête pour German Bight, mer Baltique occidentale et méridionale, côte allemande de la mer du Nord et de la mer Baltique
  • Prévisions météorologiques pour la mer du Nord et la mer Baltique, situation météorologique, prévisions valables pour 12 heures et perspectives valables pour 12 heures supplémentaires
  • Rapport météorologique pour la côte allemande de la mer du Nord et de la mer Baltique, situation météorologique et prévisions valables pour 12 heures
  • Avertissements de navigation pour la mer du Nord, la mer Baltique et la côte allemande
  • Rapport météorologique pour la mer de Norvège et la route de la mer Baltique du Cap Nord aux Shetland, le Quark au golfe de Finlande. Situation météorologique et prévisions en série chronologique pour 2 jours
  • Rapport météorologique pour l’Atlantique Nord. Route Pentlands – Sud-ouest du Groenland. Situation météorologique et prévisions en série chronologique pour 2 jours
  • Rapports de station pour la mer du Nord et la mer Baltique
  • Rapport météorologique pour la mer d’Europe occidentale. Route de l’Irlande du Sud à la zone des Canaries. Situation météorologique et prévisions en série chronologique pour 2 jours
  • Rapport météorologique à moyen terme pour la mer du Nord, situation météorologique et prévisions en série chronologique pour 5 jours
  • Pour la Méditerranée, il y a des rapports de station pour la mer Méditerranée
  • Rapport météorologique pour la mer Méditerranée (en allemand), situation météorologique et prévisions valables pour 24 heures
  • Alborán – Tunis. Situation météorologique et prévisions en série chronologique pour 2 jours
  • Rapport météorologique pour la mer Méditerranée orientale (en allemand). Route Tunis est – Rhodes/Chypre. Situation météorologique et prévisions en série chronologique pour 2 jours
  • Rapport météorologique à moyen terme pour la mer Méditerranée (en anglais), situation météorologique et prévisions en série chronologique pour 5 jours
  • Autour de la mer du Nord et de la Baltique, ce service est un complément utile à NAVTEX. Particulièrement précieuses sont les perspectives à 5 jours, qui donnent des prévisions de vent toutes les 12 heures pour la période de 5 jours. Les valeurs proviennent directement du modèle NWP de DWD à quelques points de grille, bien que celles-ci soient suffisantes pour donner une vue d’ensemble et beaucoup plus rapides à recevoir que les cartes synoptiques sur radio fax.

En Méditerranée, la prévision à 5 jours est la plus précieuse et semble être utilisée et très appréciée par la majorité des yachts de croisière sérieux. C’est un service très précieux pour prédire les principaux systèmes de vents forts tels que les Mistrals, Libeccios, Tramontanes, etc. Ces vents sont généralement bien prévus 4 et souvent 5 jours à l’avance. Inversement, je n’ai jamais trouvé la prévision à 24 heures très utile. Pour cette période, les diffusions NAVTEX françaises, espagnoles et même italiennes sont préférées.

Visitez, abonnez-vous : NW7US Radio Communications and Propagation YouTube Channel

Info de la Source Publié * ICI

Informations Mode Super Fox

Informations Mode Super Fox

Mode Super Fox

25 Juin 2024

[MISE À JOUR] – Tiré directement du site de l’expédition DX de N5J Jarvis Island (avec crédit), voici un aperçu très détaillé de la façon dont fonctionne le mode Super Fox :

=====

  • Qu’est-ce que le mode SuperFox dans WSJT-X ?

Le mode SuperFox permet à une expédition de réaliser des QSO numériques à des taux plus élevés que ceux possibles avec les versions précédentes de WSJT-X. Dans les versions précédentes, le Fox pouvait transmettre jusqu’à 5 flux, chaque flux ayant une largeur de 50 Hz.

Le SuperFox transmet une forme d’onde à puissance constante de 1512 Hz de large. Le SuperFox peut envoyer des rapports ou des RR73 à jusqu’à neuf SuperHounds simultanément. Il est important de noter qu’il n’y a pas de réduction de la force du signal reçu pour ce faire. Un SuperHound éprouvera la même force du signal reçu, quel que soit le nombre de Hounds contactés par le SuperFox.

De plus, le SuperFox transmet une signature numérique d’authenticité. Cette signature permet au SuperHound de vérifier la légitimité de l’expédition, réduisant ainsi ou éliminant la piraterie. Cela sera couvert plus en détail prochainement.

  • Ai-je besoin d’un logiciel spécial ?

Oui, le SuperFox et le SuperHound doivent tous deux utiliser WSJT-X version 2.7.0-RC5 ou une version plus récente.

  • Dois-je régler mon récepteur ou mon émetteur à une certaine largeur de bande pour le décodage SuperFox ?

Non, comme le SuperFox transmet un signal de 1512 Hz de large, les mêmes réglages que vous utilisez actuellement avec WSJT-X fonctionneront bien.

Quels réglages du logiciel dois-je configurer pour être un SuperFox ou un SuperHound ?

Pour le SuperFox : Dans l’onglet Paramètres—Avancé de WSJT-X, sélectionnez le bouton radio Fox et cochez la case mode SuperFox. Vous devez également obtenir une clé et remplir le champ Clé. (Plus de détails sur le champ Clé ci-dessous).

Pour le SuperHound : Dans l’onglet Paramètres—Avancé de WSJT-X, sélectionnez le bouton radio Hound et cochez la case mode SuperFox. Aucun paramètre de clé n’est nécessaire.

superfox_01

Dans les deux cas, un marqueur rouge SuperFox ou SuperHound sera affiché au centre inférieur de l’écran WSJT-X lorsque la fenêtre Paramètres est fermée.

superfox 02

  • Où le SuperFox va-t-il transmettre ?

En utilisant une largeur de bande de 1512 Hz, le SuperFox commencera à 750 Hz et ira jusqu’à 2262 Hz.

  • Où le SuperHound doit-il transmettre ?

La limitation précédente des Hounds émettant au-dessus de 1000 Hz a été supprimée. Un SuperHound peut transmettre n’importe où de 200 Hz et plus. Contrairement à l’ancienne opération Fox et Hound, la fréquence du SuperHound n’est pas réduite après avoir été appelé.

  • Dois-je changer les paramètres de l’opération Split du transceiver pour les modes SuperFox ou SuperHound ?

Non, vous pouvez utiliser les mêmes paramètres Split qu’auparavant. Pour Fox, vous pouvez également utiliser None, car aucun déplacement de VFO ne sera effectué.

  • Y a-t-il des fréquences spéciales SuperFox sur chaque bande ?

Cela dépend de chaque expédition DX de définir. Les expéditions devraient publier leurs fréquences souhaitées sur des sites web ou en direct via un réseau de repérage DX. Les stations SuperFox ne devraient jamais transmettre sur les fréquences FT8 standard.

  • Comment saurais-je que le SuperFox n’est pas un pirate ?

Le SuperFox transmettra une signature numérique qui sera vérifiée par le SuperHound lorsqu’elle sera reçue. Un message affiché indiquera que l’indicatif du SuperFox a été vérifié. Si aucun message de ce type n’apparaît, la transmission n’est pas vérifiée.

superfox 03

  • Est-ce que j’ai besoin d’un équipement spécial pour utiliser SuperFox ?

Non, votre matériel restera identique à celui que vous utilisez actuellement. Comme indiqué dans la question n°2, seule votre logiciel WSJT-X doit être mis à jour.

  • Comment savoir si le QSO est complet ?

Un message RR73 sera reçu comme dans les versions précédentes de WSJT-X. Si vous n’avez pas reçu RR73 après avoir envoyé à plusieurs reprises votre rapport R+, vous pouvez attendre quelques minutes et rappeler.

  • Comment savoir que le mode est SuperFox et non FT8 régulier ?

Un signal FT8 normal fait seulement 50 Hz de largeur ; le signal SuperFox fait 1512 Hz de largeur. La séquence de tons est nettement différente et il est facile de distinguer que SuperFox n’est pas un signal FT8 normal.

 

Fichier audio –>   https://www.dx-world.net/wp-content/uploads/2024/05/superfoxmode.mp3

  • Dois-je continuer d’appeler à chaque cycle impair jusqu’à ce que le SuperRenard revienne vers moi ?

C’est difficile à répondre. Un Renard ou SuperRenard n’a aucun moyen de savoir où vous en êtes dans la File d’attente ou même si vous y êtes. En général, il est conseillé de continuer d’appeler jusqu’à ce qu’une réponse soit reçue.

  • L’ancien mode Renard/Hound est-il toujours disponible ?

Oui, il existe maintenant trois sous-modes majeurs FT8 dans WSJT-X : Normal FT8, Renard/Hound et SuperRenard/SuperHound.

=====

[18 MAI] – Il y a seulement six ans, en 2018, que la expédition DX de
l’île Baker
a changé le visage des QSO numériques en introduisant le sous-mode Renard/Hound de WSJT-X. Joe Taylor, K1JT, et son équipe dévouée de développeurs de logiciels et
de testeurs ont permis la réalisation de centaines de milliers de QSO DX au fil des années qui ont suivi. Dans de nombreux cas, ce mode a permis à des DXers avec une puissance et des
antennes limitées d’ajouter de nouveaux DX à leurs récompenses DXCC qui n’auraient pas été possibles autrement. De plus, leur code de programmation open-source a conduit à son intégration
dans JTDX, MSHV, ainsi qu’à des améliorations continues de WSJT-X.

Ne se reposant jamais sur ce qui était suffisant hier, l’équipe de Joe Taylor offrira bientôt un mode « SuperFox » de WSJT-X pour réaliser des QSO FT8 rapides. Les Hounds poursuivant la station DX SuperFox transmettront des signaux FT8 normaux, comme dans le mode Fox/Hound déjà familier. Mais au lieu d’envoyer des flux concurrents allant jusqu’à cinq signaux FT8, la station SuperFox transmettra une enveloppe constante unique, utilisant une forme d’onde large de 1,5 kHz, qui transmettra des rapports de signal ou des confirmations « RR73 » à jusqu’à neuf Hounds différents simultanément. Le plus important, il n’y aura aucune pénalité de force de signal pour la transmission simultanée à tous ces Hounds.

Une autre amélioration très significative sera une signature numérique contenue dans le message SuperFox qui permettra au logiciel récepteur de vérifier l’origine légitime du signal provenant d’une expédition DX validée.

L’équipe de développement de SuperFox effectuera des tests bêta du logiciel dans les semaines à venir dans le but de le déployer à temps pour ses débuts lors de l’expédition DX de Jarvis Island par N5J dans quelques mois.

Restez à l’écoute pour plus de détails.
Équipe de développement WSJT

=====

PS : N’hésitez pas à enregistrer/télécharger une version plus grande de « Super Fox » pour votre site web ou page QRZ, etc. 

Info de la Source * ICI

Assurance Radio Amateur EURAO

EURAO

Organisation Européenne des Radioamateurs

la communauté globale ouverte de radioamateurs

news

Nouvelles de radioamateurisme…

Assurance Radioamateur: demande à ton club new


Maintenant, via Union Francophone des Radio-Clubs, vous pouvez également souscrire à l’Assurance Radio Amateur EURAO.

Cette assurance, avec une garantie de 9.000.000 EUR, a pour objet de garantir les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile
incombant à l’assuré en raison de dommages corporels, matériels et immatériels consécutifs causés aux tiers du fait de leurs activités radioamateurs, y compris
les déplacements, et les manifestations organisées par le souscripteur, y compris les opérations de montage et de démontage.

Pour avoir accès à cette assurance, la seule condition que nous avons ajoutée est que le mode de paiement de la cotisation soit récurrent, c’est-à-dire,
soit par subscription PayPal ou par prélèvement automatique.

expirera le 2024-12-31.

Comme c’est votre cas, nous espérons que cette nouveauté vous plaira.

Nous apprécions grandement que vous continuiez à partager avec nous
l’honneur de faire partie de la première fédération radioamateur transfrontalière de l’Europe, et au-delà.

LU8XP Cosme Alfonso Averna, “Pupi” est SK


W.A.P. Worldwide Antarctic Program

 

Version traduite en Français via Google Translate

LU8XP Cosme Alfonso Averna, “Pupi” est SK

Après avoir souffert d’une maladie progressive qui l’avait récemment éloigné de la radio amateur, Cosme Alfonso “Pupi” Averna est décédé le 19 juin 2024 à Ushuaia (WAP ARG-23) à l’âge de 76 ans. Il était un collaborateur important du Radio Club Ushuaia où il a occupé différents postes, y compris celui de vice-président et de secrétaire.
Now “Pupi” court aussi dans le ciel, poursuivant nos CQ DX avec les nombreux amis qui lui tiennent compagnie au paradis. Nous ici-bas nous souvenons de lui avec affection, en nous rappelant les QSOs que nous avons partagés ensemble.

Il est né à Bahía Blanca le 3 juillet 1948 et dès son plus jeune âge, il a rejoint la Marine argentine. En 1984, il a été affecté à la base navale d’Ushuaia où il a travaillé dans l’atelier d’armement, se spécialisant dans les munitions et les explosifs, prenant sa retraite après avoir atteint le grade de premier maître principal.

Pupi a choisi Ushuaia comme son endroit dans le monde, devenant fuegien par adoption après y avoir vécu pendant quatre décennies. Il était entré dans le monde de la radio amateur en 1990 avec la licence LU8XPA qu’il a changée en 1998 pour LU8XP.

Amoureux du DXisme et des compétitions internationales, Pupi a obtenu des positions remarquables, grâce à sa situation géographique et il a rejoint plusieurs cercles de 20 mètres, rencontrant de nombreux collègues de différentes provinces.

Une fois à la retraite, il a acheté un camping-car avec lequel il a parcouru des milliers de kilomètres à travers l’Argentine pendant des années, rendant visite à des collègues avec lesquels il s’était lié d’amitié grâce à la radio.

En 2011, avec Viki Balmaceda LU5DUZ, Pupi LU8XP a assisté à la plus importante foire et exposition de radio amateur en Europe à Friedrichshafen, en Allemagne. Sur la photo, il apparaît au centre avec Viki à gauche et Tony DF2RY à droite.

Pupi Averna était une figure bien connue et aimée qui a découvert la radio amateur au “bout du monde”, devenant en peu de temps un véritable ambassadeur des communications sur la grande île de Terre de Feu.

Sur la photo à droite, nous voyons Orlando Perez PT2OP à Ushuaia (mars 2014), Terre de Feu, opérant sous LU/PT2OP à la station de Pupi, LU8XP, qui est également sur la photo. 
Pupi, le monde de la radio amateur te regrettera mais nous te garderons sûrement dans un coin de notre cœur. R.I.P.
Condoléances à sa famille et aux amis radioamateurs d’Ushuaia.

Info de la Source Publié * ICI

Prendre le contact

AmateurRadio.com


Version traduite en Français via Google Translate

Prendre le contact

Le 21 06 2024

Concernant la question religieuse importante de la modulation en radioamateur, je suis agnostique. Il y a de la place dans la radio amateur pour de nombreux modes, y compris CW, AM, FM, SSB, RTTY, DV, FT8, et plus encore. Cela découle de ma conviction que le but universel de la radio amateur est de s’amuser à bidouiller avec des radios. Tant que vous respectez les règles de la FCC (ou équivalentes), que vous vous amusez et que vous ne dérangez pas les autres radioamateurs, je vous soutiens pleinement dans le choix du type d’émission que vous préférez.

Lorsque je mentionne l’utilisation de FT8, je reçois souvent des commentaires de personnes dénigrant le mode. En général, la plainte est que FT8 est trop impersonnel ou qu’il repose trop sur le DSP et la puissance de l’ordinateur pour faire le travail. Ce sont en fait des plaintes valides. La plupart d’entre nous préfèrent entendre la voix de l’autre opérateur (ou leur poing CW) et avoir un peu d’interaction avec eux, même si ce n’est que « Roger, Five Nine Colorado. » (JS8 est un mode numérique qui offre un peu plus d’interaction, donc c’est une autre option.) Et il ne fait aucun doute que nous dépendons de la technologie pour établir le contact (plus que pour un contact CW ou SSB typique.)

Récemment, j’ai écrit sur le besoin d’avoir une raison pour prendre l’air, qui consiste à poursuivre une activité opératoire particulière, que ce soit DXCC, SOTA, POTA ou autre. L’objectif principal de cette activité est de faire un contact radio. Puis-je envoyer mon onde électromagnétique à travers l’éther et faire en sorte qu’elle atteigne la station de l’autre côté ? Ensuite, peuvent-ils renvoyer leur signal, pour que nous ayons un contact légitime. Si c’est le cas, je peux cocher la case de ce contact radio. Voir Qu’est-ce qu’un QSO valide ?

Je ne suis pas seul car de nombreux amateurs de radio votent avec les réglages de leur émetteur-récepteur chaque jour, choisissant FT8 plutôt que d’autres modes. Ils privilégient faire le contact plutôt que d’avoir une conversation approfondie avec un autre opérateur radio. En fait, j’entends parfois des radioamateurs dire qu’ils préfèrent ne pas avoir à gérer le bavardage standard qui fournit un rapport de signal, un nom, un emplacement, etc. Ils préfèrent simplement faire le contact et le mettre dans le journal.

Et ce n’est pas seulement FT8. De nombreux exemples d’opérations radioamateurs mettent l’accent sur la réalisation du QSO, indépendamment du mode utilisé : SOTA, POTA, IOTA, DXCC, WAS, WAZ, concours, EME, dispersion météorique et plus encore. La dispersion météorique est intéressante… à première vue, ce n’est pas l’activité la plus excitante. Parfois, cela ressemble à regarder de la peinture sécher car il peut falloir 20 ou 30 minutes pour compléter un contact. Cependant, il y a clairement un défi ici… puis-je rebondir un signal sur une traînée de météore et faire en sorte qu’il atteigne l’autre station ? Et puis-je entendre la réponse de l’autre station ? J’ai travaillé de nouvelles stations et de nouvelles grilles sur 6m et 2m en utilisant cette méthode et j’aime enregistrer une nouvelle station dans le journal. Peut-être pas très différent de percer un pile-up CW ou SSB pour essayer de travailler une rare DXpedition.

Alors continuez à vous amuser à bidouiller avec des radios, en utilisant le mode que vous aimez.
Et faites le contact… nous pourrons en parler plus tard.

73 Bob K0NR

Le post Faire le contact est apparu en premier sur Le site radio KØNR.

Bob Witte, KØNR, est un contributeur régulier à AmateurRadio.com et écrit du Colorado, USA. Contactez-le à bob@k0nr.com.

Info de la Source Publié * ICI

Les radioamateurs écoutent-ils toujours les ondes courtes

AmateurRadio.com


Version traduite en Français via Google Translate

Les radioamateurs écoutent-ils toujours les ondes courtes ? Ils le font au Canada!

Le 19 06 2024

Écouter les stations commerciales de ondes courtes (ainsi que la radio CB) a été une activité clé pour entrer dans le monde de la radio amateur. C’était à l’époque où les ondes courtes commerciales étaient florissantes et peut-être à leur apogée. Il existe toujours un groupe très actif de SWLs contribuant au populaire site SWLing.com ainsi qu’au travail de la famille Van Horn, bien connue dans le domaine.

The Spectrum Monitor publie également des informations sur l’écoute des ondes courtes. Bien sûr, la publication de référence, le World Radio TV Handbook, est toujours présente. Mais les opérateurs amateurs écoutent-ils encore les bandes de radio ondes courtes ? Dans cet article, je souhaite répondre à cette question de manière claire : ils le font encore au Canada !

Les Radioamateurs du Canada (RAC) ont mené une enquête nationale auprès des radioamateurs canadiens en 2021. Un total de 2 089 réponses ont été reçues, dont 1 630 (78 %) provenaient de membres du RAC. Environ un tiers de tous les membres du RAC ont pris le temps de répondre à l’enquête. Il s’agit d’un exemple d’échantillon de « réponse volontaire » et non d’une enquête probabiliste. Le rapport final a comparé les réponses aux caractéristiques de population connues, suggérant que les données de l’échantillon réalisé sont généralement représentatives des caractéristiques de la province et des licences.

J’ai récemment rédigé un rapport complet à partir de ces données, disponible sur mon site FoxMikeHotel.com. Les résultats sur l’écoute des ondes courtes sont au centre de cet article.

Les résultats montrent que effectivement, les radioamateurs canadiens écoutent les fréquences ondes courtes en dehors des bandes radioamateurs. Sur 38 activités spécifiques, plus d’un quart (28,8 %) des radioamateurs canadiens ont déclaré être impliqués dans l’écoute des ondes courtes au cours d’un mois typique. Cela les place au 16e rang sur 38, devant les opérations QRP, l’Elmering, l’observation météorologique et d’autres activités supposées populaires dans le domaine de la radio amateur. Ce résultat peut surprendre le lecteur. Cependant, mon analyse approfondie montre une image plus claire de la façon dont l’activité traditionnelle d’écoute des ondes courtes est intégrée avec les autres activités de radio amateur.

J’ai inclus dans la Figure 1 une carte de tous les titulaires de licence au Canada de l’autorité de régulation des radioamateurs, ISED. L’adresse du titulaire de licence fournie a été géoréférencée au niveau de la rue pour la grande majorité et au niveau de la ville pour le reste. Il y a également un diagramme à barres montrant comment l’écoute de la radio à ondes courtes varie par province.


Les radioamateurs au Canada sont concentrés le long de la frontière sud et dans les centres urbains du littoral sud-est. Il y a une autre concentration sur la côte ouest près de Vancouver. Pour les résultats de l’enquête, le diagramme à barres dans le panneau inférieur de la Figure 1 illustre la variation de l’écoute des ondes courtes. Une majorité d’amateurs au Newfoundland et dans les Territoires du Nord-Ouest utilisent la radio à ondes courtes pour écouter. Ceux de la Saskatchewan et du Manitoba complètent ces provinces au-dessus du taux global de l’enquête de 28,8%. À l’exclusion de la province de Nunavut avec seulement 2 répondants à l’enquête, la plus faible participation à l’écoute des ondes courtes se trouve en Alberta. Les autres provinces sont à peu près égales, avec une proportion autour de vingt pour cent.

Ces résultats sont-ils cohérents ? L’isolement physique des deux provinces les plus élevées rend l’utilisation des diffusions à ondes courtes très pratique à bien des égards. Mais il y a plus à explorer : est-ce que l’écoute des ondes courtes est une activité plus obscure dans la radio amateur ou est-elle intégrée davantage dans le portefeuille d’activités que les opérateurs amateurs actuels pratiquent aujourd’hui ?

Dans le Tableau 1, je résume ma croisement de l’écoute des ondes courtes par d’autres activités (environ 37 tableaux). Les trois groupes résumés dans le tableau reflètent s’il y avait une relation statistiquement significative entre les deux activités et, le cas échéant, si l’écoute des ondes courtes était plus ou moins fréquente lorsque l’opérateur disait participer à l’activité de comparaison. S’il n’y a pas de relation significative, alors l’écoute des ondes courtes est à peu près la même que l’activité soit pratiquée ou non. Si l’écoute des ondes courtes est une activité surprenante mais obscure, il y aurait peu d’autres activités associées à elle. Ou peut-être qu’il n’y aurait aucune relation du tout avec un assortiment aléatoire d’amateurs accordant leurs radios à ces bandes.


Ce que montrent les résultats dans le Tableau 1, c’est à quel point l’écoute des ondes courtes est intégrée de manière significative à un certain nombre d’activités centrales du hobby. Il y a seulement sept activités sans association et une avec une relation négative. Les contesteurs ont tendance à pratiquer moins souvent l’écoute des ondes courtes. Cependant, c’est le contraire pour les DXers. Les opérateurs amateurs qui écoutent les bandes à ondes courtes pratiquent également une variété d’activités populaires dans leur pratique du hobby. Ces résultats tendent à dissiper tout doute quant à savoir si l’écoute des bandes de radio à ondes courtes fait pleinement partie intégrante de la radio amateur contemporaine au Canada.

Une autre question concernant ces résultats est de savoir s’il s’agit simplement d’une activité résiduelle de la grande cohorte des Baby-Boomers ? Si tel est le cas, l’écoute des ondes courtes est susceptible de disparaître au cours des prochaines décennies. Dans ce cas, l’écoute des ondes courtes serait la plus élevée parmi les répondants les plus âgés de l’enquête et la plus faible parmi les plus jeunes.

Dans la Figure 2, j’ai construit un graphique linéaire de l’utilisation des ondes courtes par groupe d’âge. On observe une tendance claire à la baisse, l’écoute des ondes courtes étant plus élevée chez les jeunes radioamateurs que chez les plus âgés. Le test de signification suggère que ce schéma global d’âge n’est pas significatif. Le résultat est que le résultat de l’enquête indiquant qu’un quart ou plus des radioamateurs canadiens pratiquent l’écoute des ondes courtes ne provient pas d’amateurs d’une époque précédente du hobby comme les jeunes radioamateurs.


Même s’il existe une tendance non significative à l’opposition de l’hypothèse résiduelle des Baby-Boomers, j’ai examiné depuis combien de temps ces radioamateurs étaient titulaires de leur licence (ancienneté) et une question complémentaire dans l’enquête concernant le nombre d’années pendant lesquelles ils avaient été actifs. Peut-être que ce n’est pas l’âge en soi, mais la durée de l’expérience en tant que radioamateur licencié ou actif qui pourrait influencer l’attrait de l’écoute des ondes courtes. Ces résultats montrent également qu’il n’y a presque aucune différence en ce qui concerne l’écoute des ondes courtes et la durée de l’expérience ou de l’activité dans le hobby. Ce sont des résultats positifs pour l’utilisation des bandes à ondes courtes en dehors de la radio amateur.

Pour évaluer davantage comment l’écoute des ondes courtes pourrait être liée à d’autres facteurs, j’ai comparé les emplacements ruraux et urbains des amateurs dans l’enquête. Il n’y a pas de différences significatives même lorsqu’elles sont comparées au sein de ces provinces. Le lieu rural-urbain n’explique pas pourquoi certaines provinces ont des niveaux d’écoute des ondes courtes plus élevés que d’autres.

En conclusion, ces résultats sont quelque peu inattendus par rapport à la rhétorique que les opérateurs radioamateurs se disent dans la sphère publique. Nous entendons souvent dire que l’écoute des ondes courtes est dépassée, que les diffuseurs commerciaux et gouvernementaux se retirent, et ainsi de suite. Cela peut être factuellement le cas du côté de l’offre des transmissions à ondes courtes non amateurs. Mais les radioamateurs au Canada écoutent effectivement des diffusions à ondes courtes ou d’un type ou d’un autre, en plus de participer à l’ensemble central d’activités qui composent la radio amateur. La contestation est la seule spécialité qui est négativement liée à cette écoute. En revanche, les DXers sont plus susceptibles d’écouter (30,2% contre 23,6%). Il y a des variations provinciales dans l’écoute, mais aucune tendance au sein d’entre elles ne varie le long du continuum rural-urbain.

La relation entre l’écoute des ondes courtes et le reste des activités du hobby de la radio amateur semble bien intégrée. Bien que le secteur de la radiodiffusion de l’industrie des ondes courtes soit actuellement en basse ebb, la radio amateur au Canada embrasse toujours l’écoute des bandes non-amateurs. Nous ne savons pas comment cette enquête nationale sur les radioamateurs canadiens peut se comparer à celles d’autres nations. Cependant, c’est la seule enquête dont je suis conscient qui mesure les activités des opérateurs de radio amateur avec un tel niveau de détail. Jusqu’à ce que nous ayons des enquêtes comparatives, l’Enquête RAC 2021 est notre seule source d’information objective sur les activités de la radio amateur.

Certains lecteurs pourraient interpréter ces résultats surprenants à travers leur propre « pare-brise personnel » d’expériences d’écoute. « Pourquoi, je ne connais aucun radioamateur qui écoute des diffusions à ondes courtes », pourraient-ils dire. D’autres pourraient répliquer : « Eh bien, nous avons besoin de données de sondage « fiables » sur cette question. » J’ai passé toute ma carrière à mener des enquêtes, à enseigner les méthodes de recherche en sondage à des étudiants en doctorat (et à mes collègues professeurs), et à conseiller certaines des plus grandes organisations de sondage au monde, telles que le NORC de l’Université de Chicago, le SRC de l’Université du Michigan et le service national de statistiques agricoles du Département de l’Agriculture des États-Unis, pour n’en nommer que quelques-unes. L’Enquête RAC de 2021 n’est pas un échantillon statistique de haute qualité coûtant quelques centaines de milliers de dollars. Mais c’est la meilleure que j’ai vue jusqu’à présent à l’échelle nationale avec des mesures comportementales des opérateurs radioamateurs. Donc, même si les expériences du lecteur en matière d’écoute des ondes courtes peuvent effectivement différer, c’est le tableau agrégé que nous n’avons jamais eu de résultats à l’échelle nationale comme ceux de l’Enquête RAC 2021. S’appliquent-ils aux États-Unis ? Eh bien, préféreriez-vous vous en remettre uniquement à votre propre expérience personnelle pour généraliser ou prendre en compte le tableau que ces résultats présentent comme notre meilleure estimation pour des comportements similaires aux États-Unis ?

Frank Howell, K4FMH, est un contributeur régulier à AmateurRadio.com et écrit depuis le Mississippi, États-Unis.
Contactez-le à k4fmh@arrl.net.

Info de la Source Publié * ICI

Informations sur LoTW DÉSACTIVÉ

Informations LoTW DÉSACTIVÉ

Le 12 Juin 2024

(DX INFO / 13 JUIN 2024)

Pedro – EA5GL prend contact et m’envoie le commentaire suivant :

*LoTW reviendra !*

Jon Bloom (ex-KE3Z) était le développeur original de LoTW ; comprend certainement les composants internes de LoTW……

Hier, il a posté ceci sur le forum en ligne ARRL-LoTW :

« Malgré les déclarations de l’ARRL selon lesquelles les données LoTW et DXCC sont sécurisées, il semble que certains utilisateurs craignent que ce ne soit pas le cas en raison du temps nécessaire pour restaurer le service.

Peut-être que cela rassurera certains d’entre vous si je vous dis que je sais pertinemment que ces données sont en sécurité. Je le sais parce que j’ai personnellement aidé le personnel de l’ARRL à sauvegarder ces données vers des emplacements et des systèmes qui ne sont en aucun cas connectés au siège de l’ARRL ou aux systèmes cloud. Les données LoTW, par exemple, existent dans plusieurs emplacements physiques et services de sauvegarde cloud. C’est également le cas du code source de LoTW. De plus, j’ai importé la sauvegarde des données LoTW dans un nouveau système de base de données de test indépendant pour la vérifier. Cela a pris plusieurs jours car la base de données fait environ 3 téraoctets. (Cela fait BEAUCOUP de données !)

Remettre les systèmes en ligne est une autre affaire et je n’ai aucune information à partager à ce sujet car je ne suis pas impliqué dans le processus de restauration en cours. ARRL a apparemment pris la décision, sagement à mon avis, de ne remettre en service aucun système concerné jusqu’à ce que toutes ses pièces puissent être examinées et sécurisées. Mais les données elles-mêmes sont en sécurité et LoTW reviendra certainement à un moment donné.

LoTW se réveillera avec la même terrible interface utilisateur qu’elle avait lorsqu’elle a été rendue publique pour la première fois en 2003. Peut-être que les dirigeants de l’ARRL apprendront de cet « incident » qu’à l’ère des médias sociaux, leur mauvaise gestion continue de LoTW et des systèmes de récompense associés (DXCC , VUCC, WAS) nuit à la crédibilité de l’organisation auprès des membres existants et potentiels. Pour une organisation qui lutte pour inverser le déclin de ses effectifs, ce n’est pas une bonne chose !

par AA6YQ

(ARRL / 4 JUIN 2024)

Le ou vers le 12 mai 2024, ARRL a été victime d’une attaque de réseau sophistiquée perpétrée par un cybergroupe international malveillant. L’ARRL a immédiatement impliqué le FBI et engagé des experts extérieurs pour enquêter.

Cet incident grave était de grande ampleur et a été classé comme « unique » par le FBI, compromettant les périphériques réseau, les serveurs, les systèmes basés sur le cloud et les PC.

La direction de l’ARRL a rapidement mis en place une équipe de réponse aux incidents. Cela a conduit à un effort majeur pour contenir et corriger les réseaux, restaurer les serveurs, et le personnel commence à tester les applications et les interfaces pour garantir leur bon fonctionnement.

Merci de votre patience et de votre compréhension pendant que notre personnel continue de travailler avec une excellente équipe d’experts pour restaurer toutes les fonctionnalités de nos systèmes et services.

Nous continuerons à informer les membres comme recommandé et dans la mesure du possible.

(ARRL / 22 MAI 2024)

Mise à jour : panne du service ARRL Systems/p>

Nous continuons de traiter un incident grave lié à l’accès à notre réseau et à nos systèmes. Plusieurs services, comme Logbook of The World® et ARRL Learning Center, sont concernés…..

Nous avons entendu de nombreux utilisateurs de LoTW® poser des questions sur l’état du service et leurs données. Il ne s’agit pas d’un problème de serveur LoTW et les données LoTW sont sécurisées.

Notre équipe de rédaction et de production prépare le numéro de juillet du magazine QST, toujours en impression. Il peut être livré avec quelques jours de retard aux membres qui reçoivent des abonnements papier. L’édition numérique doit être publiée à temps.

Nous apprécions votre patience continue pendant que notre personnel et d’autres travaillent sans relâche pour restaurer les systèmes concernés.

Ces informations seront mises à jour avec de nouveaux détails.

(INFO DX / 17 MAI 2024)

Depuis la dernière minute du mercredi 15 mai, certains d’entre vous ont peut-être remarqué des problèmes lors du téléchargement de nouveaux fichiers à mettre à jour dans Logbook Of The World.

L’ARRL a mis à jour hier :

Nous sommes en train de répondre à un incident grave impliquant l’accès à notre réseau et aux systèmes de notre siège social. Plusieurs services, tels que Logbook of The World® et ARRL Learning Center, sont concernés. Veuillez noter que le rétablissement de l’accès est notre priorité absolue et nous travaillons rapidement avec des experts tiers pour résoudre le problème. Nous apprécions votre patience.

Les informations seront mises à jour avec de nouvelles données.

73, – Claude ON4CN

Info de la Source de EA1CS ICI

Lion Airfield, Antarctique, WAP FRA-NOUVEAU


W.A.P. Worldwide Antarctic Program

 

Version traduite en Français via Google Translate

Lion Airfield, Antarctique, WAP FRA-NOUVEAU

Lion Island  66° 39′ 32″ Sud, 140° 00′ 53″ Est est une petite île rocheuse située à 0,2 mi NNE de l’île Petrel dans l’archipel Géologie. Elle a été étudiée et nommée par l’expédition antarctique française de 1949-51 sous la direction d’André Liotard. Le nom dérive du sommet rocheux de l’île qui a la forme d’une tête de lion.
Quant à la piste du Lion, il s’agit d’une création artificielle entreprise dans les années 1980, qui a vu la destruction et le nivellement subséquent de plusieurs îlots dans l’archipel de Pointe-Géologie avec de la dynamite, pour les relier ensemble et créer une piste d’atterrissage, à une époque où les normes environnementales n’étaient pas les mêmes qu’aujourd’hui.

Île Cuvier et Île du Lion qui se trouvaient respectivement à 250 mètres et 150 mètres au nord, les îlots Pollux et Zeus ainsi que les îles Buffon (deux îles rocheuses situées à 150 mètres à l’est), ont disparu sous les travaux de terrassement de la piste du Lion.
Îlot Pollux un îlot rocheux dans l’archipel de Pointe-Géologie (Terre Adélie) et Zeus étaient eux-mêmes deux îlots rocheux dans le même site; Îlot Zeus avait la mauvaise idée d’être situé dans l’axe de cette piste, entre l’îlot Pollux, à 100 mètres au nord-ouest, et le plus petit des îles Buffon, à 100 mètres au sud-est. Île Lamarck, une île rocheuse située à 250 mètres au sud-est de l’île des Pétrels dans l’alignement fatidique NW-SE de Cuvier, Lion et Buffon dans la partie centrale de l’archipel de Pointe-Géologie, a été épargnée par la construction de la piste du Lion.
Les premiers travaux ont commencé en janvier 1983. Un comité de sages chargé d’étudier l’impact écologique de la piste a recommandé au gouvernement français d’arrêter les travaux au début de 1984. Ce même comité a recommandé de reprendre la construction de la piste, considérant que le projet n’aurait qu’un impact léger sur les espèces animales vivant sur le site, ne résultant qu’en une baisse de fertilité de 10%. Les travaux ont repris en novembre 1987 et ont été achevés le 12 février 1993. Les excavations ont permis de créer une digue reliant ces îlots séparés par des bras de mer peu profonds, constituant ainsi une piste de 1 100 mètres de long. Un volume de 700 000 m3 de roches a été arraché lors de l’opération.
En 1993, une énorme tempête a causé des dommages irréparables à la chaussée, et l’aérodrome n’a jamais été opérationnel mais le site possède encore des structures et des bâtiments qui servent de dépôt, simplement parce qu’il est assez proche de DDU.

À l’époque, les TAAF souhaitent confier l’exploitation de la piste à la société de services aéroportuaires Sofrévia, mais la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) qui a envoyé des techniciens sur place à la fin des travaux, a émis un rapport défavorable à l’ouverture de l’aérodrome. En cause, la qualité des agrégats dont le diamètre est susceptible de constituer un danger pour les réacteurs et les hélices des gros avions. De plus, l’armée de l’air ne peut pas mettre ses avions à disposition pour les tests de qualification en raison de sa participation à la guerre du Golfe qui monopolise ses ressources. Les 26 et 27 janvier 1994, une tempête a frappé Pointe-Géologie. Des vagues géantes ont déferlé sur les îles, le vent soufflait à 160 km/h avec des pointes à 200 km/h. Cette tempête a directement affecté la piste, créant une brèche de 300 mètres de long et 15 mètres de large, rendant la piste inutilisable. Le chef de la mission de recherche des TAAF, Bernard Morlet, a déclaré que ces dommages ne sont pas imputables à une faute dans la construction de la piste mais à un manque de travaux d’entretien, reportés par mesure d’économie.

Le 21 septembre 1994, le ministre de l’Environnement Michel Barnier a officialisé en Conseil des ministres l’abandon de la piste de Terre Adélie.

Maintenant, il sera tout à fait possible qu’une opération de quelques jours par David Brunet FT4YM puisse avoir lieu depuis ce qui est actuellement l’aérodrome du Lion sur l’île du Lion, peut-être pendant la campagne d’été 2024-2025.
En indiquant les preuves rapportées, les cartes, les photos et les descriptions, l’aérodrome du Lion à 66° 39′ 32″ Sud, 140° 00′ 53″ Est sur l’île du Lion, dans l’archipel de Pointe-Géologie (Terre Adélie), sera inscrit dans le répertoire WAP-WADA sous WAP FRA-NOUVEAU.
Si/Quand David FT4YM opérera de là, un numéro de référence WAP sera attribué.

Croisons les doigts et bonne chance à David pour une possible activation de ce “Nouveau”!
Merci Mehdi F5PFP et David F4FKT/FT4YM

Info de la Source Publié * ICI

Vous souhaitez envoyer des cartes QSL aux États-Unis

Vous souhaitez envoyer des cartes QSL aux États-Unis

QSL AA4FL

Vous souhaitez envoyer des cartes QSL aux États-Unis par l’intermédiaire du bureau QSL ?
Alors lisez attentivement ce flash d’information.

Le 11 Juin 2024

A partir du 1er janvier 2024, l’ARRL a cessé d’envoyer les cartes QSL aux gestionnaires de QSL aux États-Unis.
Pour que le processus reste efficace pour le DQB, il est demandé qu’au dos de la carte QSL, dans le coin supérieur droit où les lettres d’appel sont listées,
l’État dans lequel vit l’amateur soit également mentionné.

Les districts américains ne sont plus considérés comme allant de soi

Les districts américains ne sont plus considérés comme allant de soi
De nos jours, lorsque vous établissez une connexion avec KH6M, il n’est plus évident que l’appelant habite à Hawaï, car il habite en Floride. L’indication de
l’état sur la QSL permet à DQB d’économiser beaucoup de temps et de minimiser les délais de tri et d’envoi vers les États-Unis.

Nouvelles de l’étranger-DX info

Info de la Source * ICI

Bulletin Antarctique WAP # 303


W.A.P. Worldwide Antarctic Program

 

Version traduite en Français via Google Translate

Bulletin Antarctique WAP # 303

  Salut tout le monde,

Bulletin Antarctique WAP303 du 6 juin 2024 édité par Max IK1GPG et Betty IK1QFM est en ligne sur le site WAP.

Les chasseurs peuvent le lire directement à partir de cet endroit (Cliquez sur 303 ci-dessus) ou aller à la page dédiée « Bulletin Antarctique » à http://www.waponline.it/wap-antarctic-bulletins/ où vous pouvez obtenir tous les bulletins WAP publiés jusqu’à présent. Le 1er Bulletin Antarctique WAP a été publié il y a 23 ans, exactement le 10 février 1991 !
Merci de nous suivre, merci d’aimer l’Antarctique autant que nous.

Info de la Source Publié * ICI

Attention pas d’infos

Attention pas d’infos

Vacance

Du 22-05-2024 au 08-06-2024 je ne posterais pas d’infos sur le site

Ce sera 16 jours où les nouvelles et informations ne seront pas nombreuses, donc coïncidant avec des vacances en famille, nous allons faire une petite pause
qui prend part du 22-05 au 08-06-2024 ………

je reprendrais les fonctions le 10-06-2024 merci de votre compréhension
Claude ON4CN

Le rôle de Hobart dans l’exploration de l’Antarctique


W.A.P. Worldwide Antarctic Program

 

Version traduite en Français via Google Translate

Le rôle de Hobart dans l’exploration de l’Antarctique

Les gens ne sont peut-être pas conscients de la richesse historique de Hobart en Tasmanie en relation avec l’Antarctique. La plupart des grands explorateurs de l’Antarctique avaient un lien avec cette ville. Biscoe, Dumont D’Urville, Ross, Bernacchi, Borchgrevink, Weddell, Mawson, Amundsen, Franklin, Furneaux, Crozier et d’autres. En tant que point de départ pour les expéditions antarctiques, Hobart était idéalement situé et est encore aujourd’hui l’une des villes portails vers l’Antarctique. Cependant, tout le monde ne l’a pas utilisé et Scott et Shackleton n’y sont jamais venus mais ils avaient quand même quelques liens avec elle.
L’auteur de cet article raconte une histoire de son riche passé. Roald Amundsen est probablement le plus célèbre pour avoir été le premier à atteindre le Pôle Sud dans la « course » contre Robert Falcon Scott. Tragiquement, Scott et ses compagnons sont morts dans leur tentative. Pendant qu’ils luttaient encore dans la neige, Amundsen avait terminé sa mission, était retourné à son camp de base, monté à bord de son navire, le Fram, et retourné à Hobart.
Lors de son trek vers le Pôle, Amundsen dormait dans une petite tente exiguë avec ses compagnons, tandis que les vents antarctiques la battaient de tous côtés, mais je ne me souviens pas qu’il s’en soit jamais plaint. Cependant, lorsqu’il est revenu à Hobart le 7 mars 1912, après son aventure épique, il a décrit sa chambre d’hôtel comme « misérable et petite ». Il a écrit dans son journal qu’il était traité comme un vagabond.
Ce n’était pas si surprenant quand on considère qu’il n’avait pas annoncé son arrivée, qu’il portait un pull de marin, une casquette à visière, parlait avec un accent étranger et semblait peut-être en mauvais état après 99 jours de marche sur la glace. Pour les propriétaires de l’Hôtel Hadley’s, il ressemblait à quelqu’un qui pourrait partir sans payer, mais ils lui ont quand même donné une petite chambre sous l’escalier.
Le lendemain, Amundsen est allé faire développer des plaques photographiques et a envoyé un télégramme codé à son frère à remettre au roi de Norvège pour annoncer son succès d’avoir atteint le Pôle. Quelques jours plus tard, lorsque la nouvelle a atteint les médias, le hall de son hôtel était bondé de journalistes. Il n’était plus le vagabond étranger mais Amundsen le grand explorateur. Un service de reconnaissance a été organisé pour lui dans la cathédrale en face de l’hôtel et des courses de bateaux ont eu lieu en son honneur. Amundsen a organisé un dîner pour tout son équipage à Hadleys et son traitement précédent a été pardonné et oublié.
Si vous allez aujourd’hui au Grand Mercure Hadleys Hotel, vous trouverez la Suite Amundsen, une grande suite double, qui n’a rien à voir avec la petite chambre où Amundsen a réellement passé quelques nuits.

Merci et crédit à Robert Evans à: https://www.facebook.com/groups/2212798205/?hoisted_section_header_type=recently_seen&multi_permalinks=10163721019658206

Info de la Source Publié * ICI

Informations Vasily – RW6HS inform

Informations Vasily – RW6HS informe :

Le 20 Mai 2024

J’ai informé le Comité DXCC qu’il s’agit d’un pirate. Il n’a pas de licence pour opérer depuis le Turkménistan – EZ/DL7ZM. On lui a averti qu’il pourrait finir derrière les barreaux à cause de ses stupidités, selon les lois de ce pays. J’ai également informé la Fédération allemande de la nécessité de prendre des mesures contre lui pour avoir opéré depuis un autre pays sans licence et de manière pirate….

Il a publié sur Qrz —> https://www.qrz.com/db/DL7ZM?aliasFrom=EZ/DL7ZM

Pour gagner 15$ ou 15 euros avec ce mensonge, il discrédite et déshonore la communauté des radioamateurs allemands. Après avoir reçu cette somme, il enverra ses QSL dit-il. On en parle déjà dans les forums russes. Après avoir reçu une QSL de lui, les gens croient qu’elle sera acceptée pour le DXCC, et c’est un escroc.

73, – Claude ON4CN

Info de la Source de EA1CS ICI

Informations Mode Super Fox

Informations Mode Super Fox

Mode Super Fox

18 Mai 2024

Il y a seulement six ans, en 2018, que l’expédition DX de l’île Baker a changé la face des QSO numériques lorsqu’elle a introduit le sous-mode Fox/Hound de WSJT-X. Joe Taylor, K1JT, et son équipe dédiée de développeurs et de testeurs de logiciels ont permis des centaines de milliers de QSO d’expéditions DX au cours des années suivantes. Dans de nombreux cas, ce mode a permis aux DXeurs avec une puissance et des antennes limitées d’ajouter de nouvelles entités à leurs récompenses DXCC qui n’auraient pas été possibles autrement. De plus, leur code de programmation open-source a conduit à l’intégration dans JTDX, MSHV, ainsi qu’à des améliorations continues de WSJT-X.

Ne se reposant jamais sur les lauriers d’hier, l’équipe de Joe Taylor proposera bientôt un mode « SuperFox » de WSJT-X pour effectuer des QSO FT8 rapides. Les chasseurs poursuivant la station DX SuperFox transmettront des signaux FT8 normaux, comme dans le mode Fox/Hound déjà familier. Mais plutôt que d’envoyer des flux simultanés de jusqu’à cinq signaux FT8, la station SuperFox transmettra une seule enveloppe constante, utilisant une forme d’onde de 1,5 KHz de large, qui transmet des rapports de signal ou des accusés de réception « RR73 » à jusqu’à neuf chasseurs différents simultanément. Plus important encore, il n’y aura pas de pénalité de puissance pour transmettre simultanément à tous ces chasseurs.

Une autre amélioration très significative sera une signature numérique contenue dans le message SuperFox qui permettra au logiciel de réception de vérifier l’origine légitime du signal provenant d’une expédition DX validée.

L’équipe de développement de SuperFox testera en version bêta le logiciel dans les semaines à venir avec pour objectif de le déployer à temps pour le faire débuter lors de l’expédition DX de l’île Jarvis N5J dans quelques mois.

Restez à l’écoute pour plus de détails.
Équipe de développement WSJT

Info de la Source * ICI

Translate »