Bienvenue sur le site de Claude ON4CN- OT4N

Ce site a pour but de faire partager mes passions pour la Moto, les Vacances, la Pêche, le chemin de fer miniature Train électrique échelle HO & N.


Bonne visite.


La Locomotive prussienne de la série P 8, construite par Robert Garbe,était une locomotive aux performances remarquables.
Jusqu’en 1928 environ 3800 exemplaires furent vendus à de nombreuses compagnies ferroviaires, tant allemandes qu’étrangères.
La P 8 a été utilisée par de nombreuses administrations ferroviaires européennes. Quelques machines préservées en allemagne et à l’étranger peuvent être admirées dans les musées. Parmi elles, certaines ont été maintenues en état de marche et participent à des voyages spéciaux.

L’accès a mon site Train



L’accès a mon site La Radioamateur

GermanGP, Rossi

#GermanGP, Rossi : « Nous allons devoir travailler dur »

Gregory Hellinx

11-07-2018 15:29

Cinquième aux Pays-Bas, Valentino Rossi veut se rattraper en Allemagne. Mais l’Italien sait qu’il va falloir s’accrocher.

Monté sur quatre podiums cette saison, Valentino Rossi a terminé 50 % de ses courses sur l’une des trois premières
marches de la boite – en fait toujours la troisième, que ce soit au Qatar, en France, en Italie et en Catalogne. En sera-t-il de même
dimanche en Allemagne ?

Le Sachsenring est une piste où l’Italien s’est imposé à plusieurs reprises (1999, 2002, 2005, 2006, 2009).
Mais il n’est plus monté sur le podium depuis 2015, et n’a plus triomphé devant le public germanique depuis 2009, soit bientôt
une décennie.

Rossi, qui n’a plus fait résonner son hymne national depuis plus d’un an (Assen 2017), a les crocs. D’autant plus qu’aux Pays-Bas, le pilote Yamaha s’est battu
en tête avant d’échouer au cinquième rang après une séquence musclée face à Andrea Dovizioso.
« Assen a été une course incroyable, donc j’ai hâte d’être à nouveau en piste, a dit Rossi.
Je ne sais pas si nous pourrons refaire la même au Sachsenring, mais nous allons tout faire pour rouler devant avec les
meilleurs
. »

« L’an dernier, le GP d’Allemagne n’a pas été très positif pour nous, poursuit le
Docteur, qui s’était classé cinquième en 2017, donc il va être très important de comprendre quel sera notre potentiel
ce week-end. Nous allons devoir travailler dur dès la première séance du vendredi pour être prêt pour la course, mais
je suis confiant.
Je me sens bien et mon équipe fait du bon travail. »

Deuxième au classement du championnat derrière Marc Marquez, Rossi doit reprendre plus de 40 points au pilote Honda.
Mais il lui faut avant tout défendre sa position face au retour de son coéquipier, Maverick Vinales. « C’est la dernière course
avant la petite coupure d’été, donc nous voulons faire de notre mieux pour terminer la première partie du championnat sur une bonne
note. »

Info de la Source gp-inside ICI

Un weekend compliqué pour Xavier

#SpanishGP : un weekend compliqué pour Xavier Siméon

Gregory Hellinx

06-05-2018 18:03

A Jerez, Xavier Siméon était confronté pour a première fois aux températures de piste énormes et
le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il en a largement souffert.

Sur sa Ducati 2016, le Belge n’a pas réellement pu trouver de solutions pour le grip arrière de sa machine et en
conséquence, il a vécu une course relativement compliquée.

Qu’à cela ne tienne, le pilote Zélos poursuit son apprentissage au
guidon d’une machine qui n’a malheureusement rien de celle de 2017 ou de 2018. On se souvient en effet que cette machine ne fonctionnait parfaitement qu’avec
des ailerons qui, depuis lors, ont été bannis.

« La course d’aujourd’hui a été très difficile, parce que nous avons roulé de plus en plus mal à
chaque tour. Je n’avais pas le rythme que nous attendions. Nous avons changé beaucoup de choses pour résoudre le problème de grip arrière
rencontré hier, mais à la fin, nous avons simplement rendu les choses plus compliquées. Je n’étais pas capable de pousser et de rouler en toute
confiance et je n’ai pas apprécié la course aujourd’hui. La seule chose positive est que j’ai gardé un rythme constant et que j’ai acquis plus
d’expérience. 
»

Info de la Source gp-inside ICI

Valentino Rossi demande d’agir… vite

« Valentino Rossi demande à Yamaha d'agir… vite !»

Gregory Hellinx

07-05-2018 00:55

Après le Grand Prix d’Espagne, Valentino Rossi a déjà 30 points de retard sur Marc Marquez. L’Italien a du mal à être compétitif
et veut que Yamaha y mette du sien.

Neuf fois vainqueur dans sa carrière à Jerez de la Frontera, Valentino Rossi n’y a pas brillé ce week-end. Qualifié
dixième, le Docteur n’a pas eu le rythme des leaders. Pire : il a même été battu, dans sa lutte pour le podium, par Andrea Iannone et Danilo Petrucci.
Sans les chutes de Cal Crutchlow, Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso, le pilote Yamaha aurait même terminé neuvième.

Ce résultat s’inscrit dans une suite qui ne lui sourit guère. Il y a deux semaines, Rossi a échoué au pied du
podium à Austin, après avoir connu une course difficile en Argentine – et cela aurait été le cas même sans le #TermasClash. Le Docteur
ne compte que trois podiums sur ses dix derniers Grands Prix. Même chose pour son coéquipier Maverick Viñales. En conséquence, Rossi a poussé
un coup de gueule.

« Cinquième n’est pas un si mauvais résultat
après un tel week-end
, a expliqué le pilote Yamaha après avoir franchi l’arrivée à Jerez. Le problème est
que sans les chutes de Dovizioso, Lorenzo et Pedrosa, j’aurais terminé huitième
, souligne-t-il. Cela en dit long sur notre niveau technique
en ce moment. »
À l’issue des quatre premières courses, il compte déjà 30 points de retard sur Marc Marquez. « L’an
dernier j’étais à 38 secondes du vainqueur, cette fois à 8. D’un certain point de vue, gagner 30 secondes est énorme, mais ça n’empêche
pas que j’aurais terminé huitième. 
Nous avons besoin d’un coup de main pour être compétitif. »

« Nous souffrons, continue Valentino Rossi. J’ai toujours essayé de parler avec Yamaha pour dire ce qu’il faut faire
pour s’améliorer, mais malheureusement le temps passe et nous n’avons pas encore résolu quoi que ce soit. »
Et s’il ne demande pas
un « changement radical », le nonuple champion du monde « espère qu’il y aura plus d’engagement dans les mois à venir et que je
pourrai faire un pas en avant d’ici peu »
.

« Plus que fâché, je suis frustré. Je pense que ce que nous devons faire pour progresser est clair. Le pire
est que nous ne sommes pas assez réactifs pour résoudre nos problèmes. Les courses, les semaines et les mois passent ; je ne dis pas qu’après un an
nous avons les mêmes problèmes, la moto s’est améliorée, mais les autres ont fait un pas en avant plus important que nous. Je suis convaincu que nous
avons le potentiel pour réussir, mais nous avons besoin de vitesse ou une autre année va passer. »

Info de la Source gp-inside ICI

Honda et Ducati ont accompli un grand pas en avant

#SpanishGP, Rossi : « Honda et Ducati ont accompli un grand pas en avant »

 

Gregory Hellinx

04-05-2018 19:05

rosi46-1

Sixième le matin et neuvième l’après-midi, Valentino Rossi ne se montre pas entièrement rassuré avant d’aborder la seconde jourée du Grand Prix d’Espagne.

Il faut dire qu’avec le résultat catastrophique de la saison dernière, l’italien avait de quoi être inquiet. Comme il le signalait a
sa descente de moto, la M1 2018 est meilleure mais les Ducati et Honda 2018 le sont aussi.

« Les 5 ou 6 premiers pilotes sont plus rapides que nous. C’est une piste célèbre pour son manque d’adhérence, le nouvel asphalte aide un peu mais pas assez,
et nous avons des difficultés dans ce secteur. L’arrière glisse beaucoup et après quelques tours nous devons ralentir notre rythme.
»

C’est un inconvénient, mais étant donné que nous sommes les seuls à ne pas avoir fait de tests ici, nous aurons peut-étre plus de marge
de progression. En parlant aux pilotes Moto2 et Moto3, ils m’ont donné une idée du nouvel asphalte. Ils ont fait du bon boulot, mais pas excellent car il y a
quelques problèmes au premier virage et au 8 où ils ont dù faire des patchs.

« J’ai dit que ce serait un GP important pour deux raisons : parce que nous avions eu des problèmes l’annèe dernière ici-même et parce qu’il y a peu d’adhérence.
Ce que j’ai ressenti aujourd’hui sur la moto était ce que je savais déjà. Je trouve la M1 actuelle meilleure à piloter par rapport à celle de l’annèe dernière,
mais à l’accélération il y a énormément de choses à faire. Honda et Ducati ont accompli un grand pas en avant !
»

Info de la Source gp-inside ICI

#SpanishGP, Siméon

#SpanishGP, Siméon : « nous avons appris énormément de choses »

 

Gregory Hellinx

02-05-2018 10:00

simeon

Après trois courses en catégorie reine passées loin des circuits européens, Xavier Siméon s’apprâte à retrouver l’Espagne ce weekend.

L’occasion pour le pilote belge de démontrer les progrès effectués sur un circuit où il a déjà ses repères puisqu’un peu plus tôt dans l’année, il avait eu l’occasion d’y mener un test.

Dès lors, au-delà; du résultat de ce weekend, il aura l’occasion de quantifier ses progrès et apprécier le chemin déjà parcouru.

«Si je repense à mes trois premières courses en MotoGP, je pense que le résultat global est positif. Nous
avons appris beaucoup de choses, comme mettre rapidement la moto au point et tirer le meilleur parti des 45 minutes disponibles à chaque séance
d’essais libres, nous avons appris à prendre des décisions au niveau des pneus, parfois elles ont été bonnes, parfois mauvaises,
et nous avons amélioré la moto et mon style de pilotage. Nous allons maintenant à Jerez, un circuit où j’ai de l’expérience
avec la MotoGP. Je veux encore progresser pour obtenir un bon résultat dimanche.
»

Info de la Source gp-inside ICI

SpanishGP, Rossi

#SpanishGP, Rossi : « nous améliorer et nous battre pour le championnat »

 

Gregory Hellinx

02-05-2018 20:30

rosi46

Après un début de saison où l’italien sera passé de la satisfaction au Qatar à la déception à Austin en passant par la colère en Argentine,
Valentino Rossi retrouve désormais l’Europe et le circuit de Jerez où il a souvent brillé.

Toutefois, ses souvenirs les plus récents de ce tracé ne sont certainement pas les meilleurs puisque la saison dernière, après trois podiums
lors des courses inaugurales, il devait se contenter d’une dixième lace décevante caractérisée par l’impuissance des Yamaha à concurrencer ses adversaires.

Ce sera donc l’occasion idéale d’enfin tirer un trait sur une saison décevante et de se convaincre que cette M1 a les arguments
pour lui permettre de se battre pour le titre.

Une chose est bien entendu de le dire, une autre est de le faire…réponse sur la piste.

« Je suis content de revenir en Europe. Les premières courses de la saison ne se sont pas très bien passées mais nous avons essayé
quelque chose de positif. Notre M1 s’améliore et nous arrivons maintenant à Jerez, une piste très importante pour comprendre notre potentiel.
L’année dernière nous avons beaucoup souffert, mais je pense que cette année, nous pourrons être meilleurs. Jerez est un circuit que
j’aime beaucoup, j’y ai disputé de bonnes courses et je serais content de retrouver le podium. Ensemble, moi et mon équipe, nous allons travailler
dur pour trouver la meilleure configuration et comprendre le comportement de la moto sur le nouvel asphalte. Lundi, nous aurons également un test très
important. Nous voulons nous améliorer et nous battre pour ce championnat. »

Info de la Source gp-inside ICI

Grand Prix Moto Sachsenring

Prochain Grand Prix Sachsenring

Menu-Calendrier Details-Sachsenring circuit-sachsenring

Rossi : « J’ai fait une erreur »

L’Italien a chuté alors qu’il était en tête de la course à Assen et compte désormais trois abandons en huit courses cette saison.

Deuxième sur la grille du Motul TT Assen, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) n’a pas eu le moindre problème au départ et a vite pu s’installer
en tête de la course, avant de concéder la première place à un surprenant Yonny Hernández (Aspar MotoGP Team) puis d’être devancé par Andrea Dovizioso
(Ducati Team) alors que la pluie s’intensifiait au fil des tours. La chute du Colombien en première position a cependant motivé Rossi à reprendre l’avantage
sur Dovizioso, alors que les deux Italiens étaient rejoints par Danilo Petrucci et Scott Redding. S’en est suivie une bataille à quatre, bientôt interrompue
par un drapeau rouge en raison d’une trop importante quantité d’eau sur la piste.

Reparti en troisième position pour la seconde épreuve, réduite à douze tours, Rossi a gagné une place dès le premier virage et a fait la différence une fois
passé en tête, pour ensuite malheureusement commettre une coûteuse erreur dans le troisième tour. Suite à ce troisième abandon, le nonuple Champion du Monde
compte quarante-deux points de retard sur Marc Márquez (Repsol Honda Team) et dix-huit sur son coéquipier Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP).

Chute de Rossi

Valentino Rossi : « C’est vraiment dommage parce que nous avions été très rapides et très compétitifs ce week-end. Nous aurions pu finir
un week-end difficile avec d’importants points pour le Championnat et nous aurions pu prendre la seconde place du classement général à Lorenzo. Malheureusement,
j’ai fait une erreur. Dans la deuxième partie, j’ai attaqué trop fort alors que j’avais déjà une bonne avance. Sur ce tour-là, j’essayais de pousser pour évaluer
mon niveau. Nous avions un pneu pluie en gomme tendre pour la deuxième course, il fournissait beaucoup de grip mais je suis arrivé trop vite dans le virage 10.
Je crois que nous avions une bonne opportunité aujourd’hui mais j’ai fait une erreur et j’ai laissé passer beaucoup de points. L’écart, notamment avec Márquez,
est assez important maintenant mais nous devons continuer à travailler comme ça et essayer d’aussi être compétitifs la prochaine fois. »

Vous pensez pouvoir battre Rossi


Vous pensez pouvoir battre Rossi ?


Valentino Rossi The Game vous donnera l’opportunité de vous mesurer à la légende !

Difficile de croiser Valentino Rossi ailleurs que sur un circuit. Quand il ne court pas sur sa Yamaha YZR-M1, il est habituellement chez lui à s’entraîner en dirt track ou alors à Misano avec la VR46 Academy. Et quand il reste chez lui pour se reposer, l’Italien travaille sa vitesse sur Valentino Rossi The Game. 

« Avoir mon propre jeu est génial, c’est simplement fantastique, » a commenté le nonuple Champion du Monde. « Il n’y a pas que le MotoGP, il y a aussi le Ranch ou encore le Monza Rally Show. » 

S’il est possible de se prendre pour Rossi, le jeu propose aussi de jouer avec ses adversaires, ce que le Docteur fait lui-même de temps à autre : « Je joue généralement en tant que moi-même mais au début, quand je chutais beaucoup, je prenais d’autres pilotes. Je ne supporte pas de me voir chuter comme ça alors je choisis d’autres pilotes quand j’ai besoin d’entraînement. J’aime bien jouer en Moto2 et Moto3, c’est différent du MotoGP mais c’est toujours fun ! »

Valentino Rossi

Du fun, certainement, mais toujours avec le même esprit de compétiteur : « Je joue en ligne. Les problèmes des courses en ligne est que l’on se rend compte qu’il y a des joueurs incroyables alors que lorsqu’on joue seul, on a l’impression d’être bon ! Je perds souvent mais j’aime jouer en ligne parce qu’on est face aux meilleurs. »

Pensez-vous être capable de battre le Docteur à son propre jeu ? Rendez-vous sur la page consacrée à Valentino Rossi The Game pour obtenir votre jeu et tentez votre chance !

Une vidéo sur Valentino Rossi

Passionné de GP MOTO j’ai mis cette vidéo sur mon site et supporter de n° 46 Valentino Rossi