Station soviétique de Pobeda

Soviet Pobeda Station, a jump in the past

Pobeda Station,  64° 39’ South, 98° 54’ East was a temporary Soviet Research Station opened on May 9th 1960 and closed on August 12 of the same year.
 The Soviet Antarctic Expedition was part of the Arctic and Antarctic Research Institute of the Soviet Committee on Antarctic Research of the Academy of Sciences of the USSR.


This “brief life” Research site,  was  very singular!  It was set on  Pobeda Ice Island (original Russian name “Oстров
Победы”  aka Victory Island) in the Mawson Sea, about 160 km off the coast of Queen Mary Land, East Antarctca.

Today, only a watch recalls the name of this Research Station which was open for only 90 days on an Ice island, practically an Iceberg!

This “Island”, formed by the running aground of a tabular iceberg, exists periodically,  then disappears. The so called “Island” was 70 km long and 36 km
wide, with an area of 1,500 km2.

The Soviet Expedition came across Pobeda in 1960 and renamed it as Victory Island to recall the Soviet victory over the Axis powers in the Great Patriotic War.

Pobeda Ice Island  disappeared sometime in the 1970s, to be replaced by a new berg that calved in 1985. That one also disappeared in 2003 or 2004. Currently there is no ice island
at this location.

The ice island is created and vanishes periodically. It is created by the calving of an enormous block of ice fromDenman Glacier, located in the eastern part of Shackleton
Ice Shelf. The resulting tabular iceberg drifts northwest until it runs aground upon a shoal north of the ice shelf. The iceberg remains locked in this position there for a decade
or more, until has remodeled enough to free itself from the shoal.

WAP does not have evidence of Ham radio activity from this very singular temporary Station.


Version traduite en Français via Google Translate

Station soviétique de Pobeda, un saut dans le passé

La Station de Pobeda, 64° 39′ Sud, 98° 54′ Est était une station de recherche soviétique temporaire ouverte le 9 mai 1960 et fermée le 12 août de la même année.
L’expédition antarctique soviétique faisait partie de l’Institut de recherche arctique et antarctique du Comité soviétique sur la recherche antarctique de l’Académie des sciences de l’URSS.


Ce site de recherche sur la « vie brève », était très singulier ! L’action s’est déroulée sur Pobeda Ice Island (nom d’origine russe « Île La victoire »
alias l’île de la Victoire) dans la mer de Mawson, à environ 160 km au large de la côte de Queen Mary Land, dans l’est de l’Antarctique.

Aujourd’hui, seule une montre rappelle le nom de cette Station de Recherche qui n’a été ouverte que 90 jours sur une île de glace, pratiquement un Iceberg !

Cette « île », formée par l’échouement d’un iceberg tabulaire, existe périodiquement, puis disparaît. La soi-disant « île » faisait 70 km de long et 36 km
large, avec une superficie de 1 500 km2.

L’expédition soviétique est tombée sur Pobeda en 1960 et l’a renommée Île de la Victoire pour rappeler la victoire soviétique sur les puissances de l’Axe lors de la Grande Guerre patriotique.

Pobeda Ice Island a disparu dans les années 1970, pour être remplacé par un nouveau berg qui a vêlé en 1985. Celui-ci a également disparu en 2003 ou 2004. Actuellement, il n’y a pas d’île de glace
à cet endroit.

L’île de glace est créée et disparaît périodiquement. Il est créé par le vêlage d’un énorme bloc de glace du glacier Denman, situé dans la partie est de Shackleton
Étagère de glace. L’iceberg tabulaire qui en résulte dérive vers le nord-ouest jusqu’à ce qu’il s’échoue sur un haut-fond au nord de la banquise. L’iceberg reste bloqué dans cette position là pendant une décennie
ou plus, jusqu’à ce qu’il s’est suffisamment remodelé pour se libérer du haut-fond.

WAP n’a pas de preuve d’activité radioamateur de cette station temporaire très singulière.

Info de la Source Publié * ICI

(MISE À JOUR) JW0W, Île Prins Karls Forland

Information (MISE À JOUR) JW0W, Île Prins Karls Forland, EU-063

Ken – LA7GIA / 28 JUILLET 2021
Le journal JW0W a été téléchargé dans le système M0OXO OQRS aujourd’hui, ainsi que Clublog (sans OQRS). Merci à Charles d’avoir accepté ce poste !
Le journal complet sera téléchargé sur LoTW dès que possible.
Nous avons réalisé plus de 16 000 Q à partir de ce QTH Arctic en 4 jours avec 6 opérateurs dont nous sommes satisfaits.
Les signaux étaient parfois S9+, notamment avec le 20m VDA, alors que les signaux étaient faibles de temps en temps dans d’autres bandes, également avec des variations et des conditions
difficiles. 40m avaient des conditions décevantes, et 20m était notre meilleur groupe comme prévu. 60m le dernier jour était excellent !

73, – Claude ON4CN

Info de la Source de EA1CS ICI