Observatoire de recherche atmosphérique

South Pole Atmospheric Research Observatory (ARO)

The Atmospheric Research Observatory (ARO) at the Amundsen-Scott South Pole Station (WAP USA-21) is a National Science Foundation (NSF) facility located near the geographic South Pole. The NSF has allocated ARO to a long-term research program conducted by the National Oceanic and Atmospheric Administration’s Global Monitoring Division (NOAA/OAR/ESRL/GMD).

ARO is located approximately four hundred meters grid east-northeast of the main station, physically separated and on the edge of a designated area called the Clean Air Sector. Due to local meteorology, winds at South Pole are very consistent, hence the designation of the Clean Air Sector. By positioning on the edge of this sector, ARO remains upwind of the local pollution inherent around the daily industrial operations of Amundsen-Scott Station. This clean upwind air is representative of the true mixed background atmosphere over Antarctica, and by sampling this air, ARO can establish an accurate long-term climate record of the continent. The mission of ARO is to measure long-term trends of important trace gases, aerosols, and solar radiation and to investigate the influence of these gases and aerosols on the Earth’s climate.

Thanks and credit to NOAA

Read more at: https://www.esrl.noaa.gov/gmd/obop/spo/observatory.html


Version traduite en Français via Google Translate

Observatoire de recherche atmosphérique du pôle Sud (ARO)


L ‘ Observatoire de recherche atmosphérique (ARO) de la station Amundsen-Scott South Pole (WAP USA-21) est une National Science Foundation (NSF)
installation située à proximité du pôle sud géographique. La NSF a alloué ARO à un programme de recherche à long terme mené par le Global Oceanic and Atmospheric Administration
Division de la surveillance (NOAA/OAR/ESRL/GMD).

ARO est situé à environ quatre cents mètres de quadrillage à l’est-nord-est de la gare principale, physiquement séparé et en bordure d’une zone désignée appelée le secteur de l’air pur. À cause de
météorologie locale, les vents au pôle Sud sont très cohérents, d’où la désignation du secteur de l’air pur. En se positionnant en bordure de ce secteur, ARO reste au près de la pollution locale
inhérente aux opérations industrielles quotidiennes de la gare Amundsen-Scott. Cet air propre au vent est représentatif de la véritable atmosphère de fond mixte au-dessus de l’Antarctique, et par échantillonnage
cet air, ARO peut établir un bilan climatique précis à long terme du continent. La mission de l’ARO est de mesurer les tendances à long terme d’importants gaz traces, aérosols et rayonnement solaire.
et d’étudier l’influence de ces gaz et aérosols sur le climat de la Terre.

Merci et crédit à la NOAA

Lire la suite sur: https://www.esrl.noaa.gov/gmd/obop/spo/observatory.html

Info de la Source Publié * ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.